Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 07:04

Le 8 mai de la Section de Strasbourg et Environs en images:

 

Lien vers l'album Strasbourg nr 2 pour voir la totalité des images.  Section Strasbourg-nr2 Section Strasbourg-nr2

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 13

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 3

 

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 19

 

 

 

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 22

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 24

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 25

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 10

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 26

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 33

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 15

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 16

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 28

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 35

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 4

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 40

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 46

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 43

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 47

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 53

 

8 mai 2011 Illkirch Graffenstaden 55

 

lien vers l'album Strasbourg nr 2:   Section Strasbourg-nr2 Section Strasbourg-nr2

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 14:32

  images ajoutées.

    logo Strasbourg                                 

 

 

 

 

Reconnue d’utilité publique par décret du 11 septembre 1978  Siège :“Le Broussard” – ACUFS – 18 route des romains  

       67200 - STRASBOURG  - Tél. : 06.86.86.61.59

                                   

Assemblée Générale 2011 de la section 670 de

                                        Strasbourg et Environs

Strasbourg AG 2011 (23)

 

 Notre A.G. s’est déroulée le 30 janvier 2011 à la salle des Fêtes d’Illkirch-Graffenstaden .

 

Sur invitation du président , Daniel LIMBACH , les sections voisines , malgré les conditions climatiques , se sont déplacées : - Thionville , Montigny les Metz , Sarrebourg , Sarreguemines , Haguenau et l’Amicale du 9e RCP

- Claude BEUCHAT , président des parachutistes de Belfort

- François SENDRA , président de l’UNC Strasbourg Nord , ancien parachutiste et membre de la section

- Le Capitaine HOELTZEL ,chef de cabinet du Général commandant la 2°BB et gouverneur militaire de Strasbourg , installé depuis peu dans la commune , nous a honoré de sa présence . Ancien du 3e RPIMA , il a adhéré à la section ; l’ambiance a dû lui plaire .

 

L’A.G. s’est déroulée en toute simplicité , dans la tradition parachutiste. Le président a été élu pour un troisième mandat , à l’unanimité . Membre ami de la section , Yves KIEFFER , notre trompettiste , a joué la Sonnerie aux Morts ainsi que La Marseillaise , pour le plus grand plaisir de l’assemblée . Il a été ovationné comme il se doit . Une fois de plus , les chants ont permit  la cohésion des paras présents . Mr TAESCH , notre traiteur , ancien para et membre de la section , nous a concocté un menu de « chef étoilé » .

 

Et c’est dans la bonne humeur , que la journée s’est clôturée , par la chanson «  ETRE et DURER » , l’hymne des paras . 

 

 

  Des images de la journée:


    Strasbourg AG 2011 (14)

 

Strasbourg AG 2011 (16)    

 

Strasbourg AG 2011 (17) 

 

Strasbourg AG 2011 (19)   

 

Strasbourg AG 2011 (21)   

 

Strasbourg AG 2011 (27)   

 

Strasbourg AG 2011 (28)  

 

Strasbourg AG 2011 (8)  

 

Strasbourg AG 2011 (30) 

 

D'autres images sur l'album:   Section-de-Strasbourg Section-de-Strasbourg    

                                                                  

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 16:48

Doc transmise par UNP Strasbourg.
Source de l'information:Presse- und Öffentlichkeitsarbeit –
Pressespiegel – revue de presse Bureau presse et relations publiques

Quelle: DNA
Datum: 11.12.2010
« Bonjour mein General »
Les ministres français et allemand de la Défense ont présidé, hier à Strasbourg, la cérémonie d'installation en France du 291 e bataillon de chasseurs de la brigade franco-allemande. Une pierre dans la difficile construction d'une Europe de la défense.
Capture01.jpg
                               Le 291 e BC est le premier bataillon de la Bundeswehr à s'implanter en France.
                                                                 (Photo DNA - Christian Lutz-Sorg)

D'une seule et même voix, les unités françaises et allemandes de la brigade franco-allemande,disposées en demi-cercle devant le pavillon Joséphine de l'Orangerie,ont salué hier après-midi le général de brigade Philippe Chalmel, commandant la BFA, par un vibrant : « Bonjour mein General ».

Un symbole de l'amitié franco-allemande

Un salut ouvrant la cérémonie d'installation de la 291° bataillon de chasseurs de la brigade franco-allemande, le premier bataillon de la Bundeswehr à s'implanter sur le sol français. Une cérémonie qui s'est achevée par la remise du drapeau marquant la création de ce nouveau bataillon, installé au quartier Leclerc d'Illkirch-Graffenstaden, qui comptera 635 soldats en 2012.


Initiée en 1987 par François Mitterrand et Helmut Kohl, la brigade franco-allemande, composée de 6 000 militaires dont 58 % d'Allemands, est « un symbole vivant de l'amitié franco-allemande », souligne le ministre allemand de la Défense, Karl-Theodor Freiherr zu Guttenberg avant de lancer aux soldats du 291 e « Soyez fiers de votre nouvelle unité et de votre nouvelle patrie militaire ». Officiellement créée en 1990 et implantée des deux côtés du Rhin, la BFA enverra l'an prochain des contingents au Kosovo et en Afghanistan. « Durant 20 ans, exercice après exercice, engagement après engagement, la brigade franco-allemande a su faire de ses différences une véritable richesse », indique le ministre français de la Défense, Alain Juppé. « Force opérationnelle unique en Europe, elle est un laboratoire où s'expérimentent les coopérations européennes de demain ».
Avec l'implantation d'unité allemande en France, « nos pays soulignent notre volonté européenne commune », explique Karl-Theodor Freiherr zu Guttenberg. « Si dans de nombreux domaines, l'Europe parle désormais d'une voie unie et forte, elle a encore de nombreux progrès à réaliser pour asseoir définitivement sa crédibilité comme acteur global de la gestion de crise », note Alain Juppé, avant de constater que l'Europe de la Défense se « construit de manière très pragmatique ». Un pragmatisme qui s'est traduit par la signature de traités de coopération entre la France et l'Angleterre. « Dans des situations budgétaires difficiles », souligne le ministre français, « nous devons identifier les coopérations que nous pouvons mettre en oeuvre, qu'il s'agisse d'optimiser les capacités existantes, de les mutualiser, ou même d'accepter des dépendances mutuelles. C'est dans cet esprit que nous avons créé le groupe d'impulsion franco-allemand ». Une coopération qui passe également par des discussions dans le domaine industriel.


Dans une lettre commune, la France, l'Allemagne et la Pologne viennent aussi de demander à l'Europe « d'aller de l'avant », annonce Alain Juppé. Pendant ce temps en Alsace, la grande majorité des 30 enfants de militaires allemands du 291 e bataillon de chasseurs se sont inscrits dans des écoles d'Illkirch et de Strasbourg.
Des enfants qui construisent l'Europe de tous les jours.



Quelle: La Voix Du Nord
Datum: 11.12.2010
Pour la première fois depuis 1945, un bataillon allemand s'installe en Alsace
À l'incroyable marché de Noël de Strasbourg, cette année, on s'offre un... régiment allemand ! Pour la première fois depuis 1945, une unité de la Bundeswehr stationne sur le sol français, au quartier Leclerc d'Illkirch-Graffenstaden au sud de Strasbourg. Tout un symbole célébré hier par les deux ministres de la Défense, Alain Juppé et Karl-Theodor Freiherr zu Guttenberg.
Quand on descend du tramway à l'arrêt Leclerc, route du Rhin à Ill-kirch, il faut bien chercher pour trouver trace d'une présence militaire allemande dans ce casernement cerné par des pavillons paisibles. Un drapeau allemand côtoie son homologue français à l'arrière du bâtiment principal. Mais c'est la bannière européenne qui donne sur la rue. Depuis l'été, des soldats allemands du Jägerbataillon 291 (bataillon de chasseurs), nouvelle unité d'infanterie et de reconnaissance blindée appartenant à la brigade franco-allemande (BFA, créée en 1989, 5 900 hommes), s'installent sur des terres étrangères et néanmoins amies. Les susceptibilités dépassées sont ici nulles et non avenues. Les 335 Allemands (650 en 2012) partagent les lieux avec 200 Français de l'état-major de la II e brigade blindée, héritière historique de la fameuse IIe DB du maréchal Leclerc. Laquelle libéra Strasbourg le 23 novembre 1944. C'est vous dire si on sert le symbole à tous les étages.

Européens comme nous

En ce matin glacial et cette rue vide, Jean-Pierre, 65 ans, donc né en 1945, approuve : « Franchement, la guerre, c'est du passé, des vieux souvenirs. Notre proximité avec l'Allemagne se vit bien différemment aujourd'hui. Ces soldats sont des hommes et des Européens comme nous.» Roland Hofmann, 63 ans, tient fort son drapeau d'ancien combattant au moment de la cérémonie d'implantation du Jägerbataillon 291 au parc de l'Orangerie à
Capture01-a.jpg
Remise de drapeau au cours de la cérémonie. PHOTO AFP

Strasbourg. Son père, fait prisonnier en 1940, était un « malgré nous », ces Alsaciens et Mosellans intégrés de force dans la Werhmacht. « Il a essayé de tirer au flanc avant de finir à Stalingrad. Il a été l'un des derniers à sortir des prisons russes », explique-t-il avec émotion. Mais aujourd'hui, Roland Hofmann ne voit « rien de mauvais dans cette arrivée à Illkirch. Il faut passer à autre chose. Après tout, on est dans la capitale de l'Europe ».
Le vent de l'histoire va au-delà de l'amitié franco-allemande. Il con-duit désormais à une coopération très pragmatique. « Nous sommes tous dans des situations budgétaires difficiles. Nous cherchons tous des opportunités de partage de nos compétences, avoue Alain Juppé. La brigade franco-allemande est un exemple de cette mutualisation. Nous sommes prêts à conduire d'autres projets ensemble dans le domaine industriel, le soutien médical, le transport, la logistique... » L'Europe, combien de divisions ? L'Allemagne, la France et la Pologne, réunis dans le « triangle de Weimar », signeront bientôt une lettre commune demandant à l'UE « d'aller de l'avant dans la construction de l'Europe de la sécurité et de la défense ».

http://www.lavoixdunord.fr/France_Monde/actualite/Secteur_France_Monde/2010/12/11/article_pour-la-premiere-fois-depuis-
1945-un-bat.shtml


Quelle: France 3
Datum: 10.12.2010
Un bataillon allemand à Illkirch-Graffenstaden
Une unité de combat de la Bundeswehr a été installée officiellement vendredi dans la commune
Une unité de combat de la Bundeswehr a été installée officiellement vendredi à Illkirch- Graffenstaden, au sud de Strasbourg, une première depuis la libération de la capitale de l'Alsace annexée par le Reich durant la seconde guerre mondiale.
Les ministres français et allemand de la Défense, Alain Juppé et Karl- Theodor zu Guttenberg, présideront dans l'après-midi la cérémonie d'installation du 291e Bataillon de chasseurs, qui recevra à cette occasion son emblème. "Dans le
temps, cela m'aurait paru impossible car nous avons un vécu terrible face à l'armée allemande", confie à l'AFP Marie- Thérèse Manto-Bigay, responsable pour la Bas-Rhin de l'Association des fils et filles des morts pour la France. Mais aujourd'hui "cela me paraît normal, Strasbourg est une ville européenne", ajoute-t-elle.
La présence durable de militaires allemands sur le sol français "va dans le sens de la réconciliation franco-allemande, mais l'Alsace est toujours dans la réserve quand on voit l'armée allemande défiler sur nos terres", estime toutefois une responsable de l'association du Souvenir Français, qui préfère pour sa part rester anonyme. Cette réticence n'est pas partagée par tous les anciens combattants. Henri Meichel, délégué pour Illkirch du Souvenir Français, affirme comprendre "la réaction de méfiance de certains +Malgré Nous+ qui ont dû porter un uniforme honni".
Mais, souligne ce militaire de carrière à la retraite, "on s'est battu contre le nazisme, pas contre les Allemands". Il rappelle que deux soldats allemands sont enterrés au cimetière d'Illkirch. Côté politique, on ne voit que des avantages à l'arrivée du 291e Bataillon. Il va assurer "le maintien de la présence historique des militaires à Illkirch et permettre l'intégration de jeunes enfants allemands dans nos écoles bilingues", se réjouit Jacques Bigot, maire d'Illkirch et président de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS). L'unité de la Bundeswehr, membre de la Brigade francoallemande (BFA) et qui doit à terme compter plus de 600 soldats, remplace le 1er régiment du Génie français, parti en avril. (... AFP)
Le 291e bataillon de chasseurs, a été officiellement installé sur le territoire français.


Réactions de N. Sarkozy et A. Merkel
La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy se sont réjouis vendredi à Fribourg de l'installation officielle à Strasbourg de la première unité de combat allemande à stationner sur le sol français depuis 1945.
Lors d'une conférence de presse à l'occasion du 13ème conseil des ministres francoallemand, Mme Merkel s'est félicitée que "les soldats allemands aujourd'hui sont les bienvenus sur le sol français". "Pour moi, cela a une grande force symbolique, après tous les méfaits dont l'Allemagne s'est rendue coupable pendant la période nazie", at-elle ajouté.
"Pour nous, c'est un honneur que de recevoir des soldats allemands dans un cadre de paix sur le territoire de la République française", a renchéri le chef de l'Etat français, "j'ai toujours été étonné que la brigade franco-allemande ne soit vécue que comme une installation de soldats français en Allemagne".
"Nous sommes deux pays souverains, deux pays en paix, deux pays qui sont fondateurs de l'Europe. Sachez bien que pour tous les Français (...) l'arrivée de soldats allemands sur notre territoire est un nouveau signal (...) de la profondeur de notre amitié et de la volonté d'enraciner l'amitié entre les peuples allemand et français de façon définitive", a-t-il insisté. Le 291ème bataillon de chasseurs allemand, qui fait partie de la brigade francoallemande, doit être officiellement installé vendredi à Illkirch-Graffenstaden, dans la banlieue sud de Strasbourg, en présence des ministres de la Défense des deux pays. Cette première depuis 1945 avait été annoncée en février 2009 par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, lors d'une conférence sur la sécurité à Munich. AFP



Quelle: Libé Strasbourg
Datum: 10.12.2010
L'amitié franco-allemande célébrée autour d'un bataillon de chasseurs
POLITIQUE - Le 291e Bataillon de Chasseurs allemand est installé. Il a son drapeau, il est dans ses murs. A Illkirch, en France, à deux pas de Strasbourg. C'est la première fois depuis 1945 que des soldats allemands stationnent en France et c'est une première en temps de paix. Evitant de faire référence aux guerres passées, les organisateurs de la cérémonie d'installation, qui s'est déroulée vendredi à Strasbourg au parc de l'Orangerie, ont préféré résumer la chose en exposant que "pour la première fois, un bataillon allemand va stationner sur le sol français de façon durable".
Pour assister à l'événement, les ministres de la Défense des deux pays, Alain Juppé et Karl-Theodor zu Guttenberg, ont fait un saut de puce depuis Fribourg où se déroulait le conseil des ministres franco-allemand. Ils ont été accueillis par une pluie glaciale, à deux doigts de se transformer en neige. Au programme, revue des troupes, salut aux porte-drapeaux et aux anciens combattants, remises de médailles croisées, discours et hymnes nationaux. A leur passage, une classe de lycéens a mollement agité de petits drapeaux allemands, français et européens.
Le 291e Bataillon de Chasseurs est une unité de la Brigade franco-allemande, qui mêle depuis vingt ans des troupes françaises et allemandes. Jusqu'à maintenant, elles étaient toutes stationnées en Allemagne. Désormais, il y aura des Français à Metz (en 2011) et des Allemands à Illkirch, dans ce bataillon d'infanterie et de reconnaissance nouvellement créé.
Ce rééquilibrage géographique, décidé par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel en 2009, est selon Alain Juppé l'occasion de "donner un nouvel élan à cette relation héritée de l'histoire pour faire progresser encore davantage la construction européenne". Concrètement, la Brigade franco-allemande y gagne une unité d'infanterie, la troisième, équipée de matériels allemands modernes.
Le ministre en attend des progrès en termes "d'interopérabilité" et de "partage de compétences". Dans son discours et lors de la conférence de presse, il a évoqué une "mutualisation des moyens" et la possibilité de "dépendances mutuelles". "Dans le domaine industriel, nous sommes prêts à conduire des projets ensemble", a-t-il assuré. Mais il n'a pas précisé lesquels, ni comment.Avec les mêmes accents europhiles, Karl-Theodor zu Guttenberg a vanté "une plusvalue au profit de toute l'Europe". Il s'est aussi adressé directement aux hommes du 291e Bataillon de Chasseurs, leur rappelant "la responsabilité particulière qui (leur) revient en tant que soldats allemands sur le sol français" puis leur conseillant de profiter "des bons côtés qu'offrent le service et la vie en France".
Pour l'heure, ils sont 335. Presque deux fois plus à terme, en 2012. A Illkirch, ils cotoient l'état-major de la 2e Brigade blindée, héritière des troupes de Leclerc qui libérèrent l'Alsace. "Le bataillon est bien arrivé, bien intégré", assure le chef de corps, le lieutenant-colonel Frank Lindstedt : "Les familles se sentent bien. Il n'y a pas eu les soucis que certains prévoyaient. Je n'ai jamais entendu quelqu'un me dire qu'il était mal accueilli, que les voisins n'étaient pas contents d'avoir pour voisins des soldats allemands". Sur la trentaine d'enfants de soldats allemands, une vingtaine a intégré le système scolaire français.
Des soldats de la Brigade franco-allemande seront engagés l'été prochain au Kosovo. Une section du 291e Bataillon de Chasseurs doit par ailleurs être envoyéeen Afghanistan, sous mandat allemand.
T.C.

Le document n'a pas été reproduit dans son intégralité,si la partie en allemand est souhaitée nous pouvons l'ajouter.

 

Vidéo YouTube de armée2terre.

 

 

Vidéo YouTube de BFMTV.

 
Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 10:40

                                               Repas de fin d’année

 

La section de Strasbourg s’est retrouvée avec plaisir le 28 novembre pour son traditionnel repas de fin d’année au restaurant du Wacken à Schiltigheim.

 

Le président, Daniel LIMBACH, dans son allocution de bienvenue, remercie les membres et leurs épouses, les veuves et tous les amis de leurs présences.

 

Le menu proposé par le chef  nous a régalé. L’ambiance était assurée par les chants traditionnels paras et c’est avec regret que nous nous sommes quittés en fin d’après-midi tout en prenant RV pour le tirage des rois (ou reines) lors de la réunion de janvier.


                                                     Remerciements

 

Daniel LIMBACH président de la section, remercie chaleureusement le président de la section de Thionville, Gilbert TRIESTINI ainsi que sa secrétaire Marie-Claire WEILER, de leur soutien amical et efficace ainsi que Michel DELOFFRE, quant à l’élaboration du blog qui n’aurait pas vu le jour sans eux.

 

Galette des rois

 

Notre première réunion de l’année est l’occasion, non seulement de retrouvailles après les fêtes, mais aussi le moment de la traditionnelle galette avec le tirage du roi (ou de la reine).

Nous étions nombreux à l’ACUFS ce 7 janvier 2011, réunis autour de notre  président. Après son mot de bienvenue et la lecture des différents messages de bonne année, le temps de payer la cotisation annuelle, de faire les papiers pour un nouvel adhérent (le premier de l’année) de régler des détails pour l’AG du 30 janvier, la suite fut plutôt festive. Les galettes et un restant de « bredeles » étaient accompagnés du verre de l’amitié. La chance a favorisé la petite-fille de notre porte-drapeau qui n’est autre que la fille du nouvel adhérent, Didier FOEHR … le père et le fils côte à côte dans la même section ; bravo !

Les discussions allaient bon train. En se quittant, R V fut pris pour l’année prochaine en se demandant si le local ne finirait pas par devenir trop petit.

 

A tous ceux et celles qui liront ces lignes, parachutistes, épouse, membres amis et autres :

 

Que 2011 soit une année qui vous trouve en bonne santé, faite d’amitié et de moments de convivialité partagés.

 

quelques image

2011-ACCUFS-et-galette-des-rois--1-.jpg


2011-ACCUFS-et-galette-des-rois--2-.jpg


2011-ACCUFS-et-galette-des-rois--3-.jpg


2011-ACCUFS-et-galette-des-rois--4-.jpg


2011-ACCUFS-et-galette-des-rois--5-.jpg

 

 

lien  vers l'album section Strasbourg: Section-de-Strasbourg Section-de-Strasbourg

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 11:50

   Bevet_Parachutiste_Militaire-c43cf.jpg                                 logo-UNP.jpg

 

 

REMISE DE MEDAILLE, HONNEUR POUR LA SECTION 670

 

 

 

 

Le lors de la cérémonie de la Saint Michel qui a eu lieu à Illkirch Graffenstaden le 25 septembre 2010, deux de nos adhérents :

 

 

-        Monsieur HORRENBERGER Jean-Claude, secrétaire général de la section

-         

-        Monsieur ERTZ Michel, trésorier général de la section

 

 

 

ont eu l’honneur d’être décoré de la Médaille du Mérite UNP par le Général PIQUEMAL, président national, lors de laquelle de nombreux membres de la section étaient présents à leurs côtés.

2010 remise de Médailles du Mérite UNP. (3)2010 remise de Médailles du Mérite UNP. (4)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2010-remise-de-Medailles-du-Merite-UNP.--1-.JPG

2010-remise-de-Medailles-du-Merite-UNP.--2-.JPG

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 13:09

Saint Michel 2010-15

 

SAINT MICHEL 2010 de l’UNP Strasbourg et Environs

Le 25 septembre 2010

 

Cette Saint Michel fut une belle réussite !

Sur proposition de J.C HORRENBERGER, les cérémonies se sont déroulées dans sa ville d’ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN. Depuis plus de 15 mois, le Président Daniel LIMBACH avait invité le Président National de L’UNP, le Général de Corps d’Armée Christian PIQUEMAL ; c’est la première fois qu’il se déplaçait à STRASBOURG. Il est venu accompagné de Jean-Claude HOULNE, secrétaire général et de Bertrand JACQUET chancelier.

 

Les sections de THIONVILLE ,  MONTIGNY LES METZ , SARREGUEMINES , SARREBOURG , HAGUENAU , SAINTE MARIE AUX MINES , et  MULHOUSE s’étaient déplacées en nombre avec leurs drapeaux et leurs Présidents . Daniel VOGT, Président de SAINT DIE DES VOSGES, à quant à lui, préféré affréter un car pour le déplacement. La section du JURA, elle aussi, s’est déplacée, renforçant ainsi les liens d’amitié qui nous lient. Quand à l’ancien Président, JP BUREAU, lui aussi est venu avec le drapeau de sa section depuis le VAUCLUSE avec son épouse et des amis Paras. Les retrouvailles furent chaleureuses.

Les sections voisines de l’ANAP et du 9ème RCP se sont regroupées autour de nous ainsi que la Légion et l’Association, toute récente,  des Veuves de la Légion.

André BOULANGE, Délégué Régional des VOSGES et de la MEUSE,  et son épouse sont venus par amitié se joindre à nous.

 

Malgré une petite pluie fine, la cérémonie au Monument aux Morts fut solennelle. La section était fière d’accueillir les autorités civiles et militaires :

-        Monsieur FROEHLY 1er adjoint au Maire d’ILLKIRCH et Vice Président de la CUS

-        Madame HECKEL 2ème adjointe au Maire

-        Monsieur KLEIN-MOSSER 1er Vice Président du Conseil Régional et Maire de BISCHHEIM

-        Le Capitaine HOETZEL représentant le Général Gouverneur de STRASBOURG

-        Le Commandant LAGEL représentant le Colonel commandant la Gendarmerie de STRASBOURG

-        L’Oberlieutenant  Marcus DANIEL représentant le Colonel commandant le Bataillon Allemand installé u Camp LECLERC à ILLKIRCH cette année, en remplacement du 1er RG

-        Monsieur SCHUHLER Maire de REICHSTETT, breveté parachutiste

 

Le Colonel Caron, Président de l’UNP de MULHOUSE, avait été choisi comme chef de protocole.

Dans son allocution, le Président LIMBACH a présenté la fête de la Saint Michel, tandis que le Président PIQUEMAL a fait l’éloge des Parachutistes mais aussi de la nécessité de solidarité et de fraternité.

 

 

 

 

 

Une gerbe fut déposée par Mr FROEHLY, le Général PIQUEMAL et le Président D. LIMBACH. La sonnerie « Aux Morts » retentit pour une minute de silence. La Marseillaise entonnée par le Général PIQUEMAL a été reprise par l’assemblée à l’unisson !

Les Porte-Drapeaux furent remerciés par les officiels avant la mise en place du défilé pour rejoindre l’église Saint Symphorien où l’Aumônier Militaire a célébré la messe. L’AVE MARIA, joué à la trompette, a ravi plus d’une personne et les vieilles pierres de l’église s’en souviendront longtemps. Un problème technique, concernant la sono, a fait que le Général PIQUEMAL a entonné   «  la Prière du Para » accompagné par tous les Paras présents.

Précédés des drapeaux, les Paras ont rejoint la salle des fêtes par la route de LYON en chantant «  Debout les Paras » ! Plus d’un badaud, faisant ses courses au marché, a dû être surpris.

 

Dès l’arrivée de tous les invités pour le vin d’honneur, la médaille UNP Bronze a été remise par le Général PIQUEMAl à deux membres de notre section :

-        Jean-Claude HORRENBERGER vice président et secrétaire

-        Michel ERTZ trésorier

ainsi qu’à Jean BRION de la section de THIONVILLE.

Puis vint le moment de la remise de cadeau, souvenir de cette ST Michel, à :

-        Monsieur FROEHLY et Madame HECKEL, adjoints au Maire d’ILLKIRCH

-        Au Commandant LAGEL représentant le Colonel de Gendarmerie

-        A l’Oberlieutenant Marcus DANIEL représentant le Colonel du Bataillon Allemand basé au Camp LECLERC

 

Le vin d’honneur fut ensuite servi sur les directives du Président LIMBACH. Tout protocole enfin aboli, les conversations sont allées de bon train.

Petite bousculade à l’entrée de la salle à manger .En effet, 260 convives en ont franchi le seuil. L’estrade était mise en valeur par deux mannequins et des parachutes aux couleurs de notre drapeau.

Le traiteur TAESCH, membre de la section, a régalé nos papilles gustatives de l’entrée au dessert.

Quelques épouses portaient fièrement le t-shirt conçu pour cette Saint Michel 2010.

 

Avant son départ, le Général PIQUEMAL a fait chanter tous les Paras leurs chants traditionnels.

Cette belle journée s’est terminée à la satisfaction de tous. Et comme le disait le Président LIMBACH au monument aux Morts à la fin de son discours :

 

«  Et par Saint MICHEL, vive les Paras »

 

La journée en photos: voir l'album Strasbourg pour les autres images sur ce lien

                                                                       Section-de-Strasbourg Section-de-Strasbourg

 

Saint Michel 2010-12 

 

Saint Michel 2010-18

Saint Michel 2010-28

Saint Michel 2010-25

Saint Michel 2010-27

Saint Michel 2010-29

Saint Michel 2010-26

Saint Michel 2010-23

 

Saint Michel 2010-31

Saint Michel 2010-30

Saint Michel 2010-39

Saint Michel 2010-43

Saint Michel 2010-47

Saint Michel 2010-41

Saint Michel 2010-54

Saint Michel 2010-53

Saint Michel 2010-50


 

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 09:42





                                  Hommage au Général BIGEARD



Ce 18 juin 2010, le temps est maussade, à l’image de la nouvelle qui tombe, le Général a fait son dernier saut. Le 21 juin à 15h, célébration des obsèques en la cathédrale de TOUL. Le temps est compté ce samedi après-midi pour organiser un déplacement collectif .Le Président réussi toutefois à se déplacer avec une délégation de 10 personnes avec son Porte Drapeau ; certains membres se sont déplacées spontanément en apprenant la nouvelle. Merci à eux !
Beaucoup d’émotion et de partage lors de ce rassemblement ; parfois des retrouvailles ! Une forte délégation du 3ème RPIMA est sur place ainsi que le Président de l’Amicale des Anciens du « 3 ». Le Président est lui même un ancien du « 3 » .Les « Bérets rouges » sont si nombreux, qu’on a du mal à se retrouver. La cérémonie est empreinte de dignité, d émotion surtout quand les Paras entonnent La PRIERE DU PARA et La MARSEILLAISE. Le retour a été long, la sortie de TOUL étant très encombrée par tous les Paras venus parfois de très loin !

 

 

Toul 008

Toul 019

Toul 026

 

Lien en rapport:

21 juin-obsèques du Général Bigeard à Toul.

Cérémonie aux Invalides du général Bigeard.(DVD YouTube).

Compte rendu et hommage au général Bigeard aux Invalides.

Marcel-texte sur la vie du général Bigeard.

Témoignage d'un lieutenant du Colonel Bigeard-François Cann

(11)Section UNP de Sarrebourg-Obsèques du Général Bigeard.

DLP 213-editorial du Général Piquemal-Le Général Bigeard:un soldat de légende...

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 07:32

(avec un peu de retard).

 

Déplacement à AUBAGNE, lieu du congrès National où est stationnée la Légion Etrangère, les 14 et 15 mai 2010, avec les UNP d’Alsace Lorraine, dont la section 574 de Thionville qui avait affrété le  bus pour ce voyage.

Une délégation de la section de Strasbourg avec son président Daniel LIMBACH et son épouse, ont représenté dignement la section 670 pendant ces 2 journées. Contacts et échanges fructueux, des photos souvenirs ont  été réalisées pour immortaliser cet événement du Quartier VIENOT.

 

4 membres de la section ont participé au voyage. Le drapeau nous a accompagné, porté fièrement par Marc ULRICH, porte-drapeau remplaçant pour l’occasion.

 Le même Marc ULRICH, participe actuellement au voyage en POLOGNE ; celui-ci est organisé par la section de Haguenau ; les participants ont l’occasion d’effectuer des sauts en parachute avec brevet remis. C’est la 2ème année que Marc  saute en parachute, pour son plus grand plaisir.

 

Aubagne 2010-1

Aubagne 2010-2

Aubagne 2010-3

Aubagne 2010-4

Aubagne 2010-5

 

 

Lien vers l'album photos Aubagne 2010: 2010--Congres-UNP-de-Aubagne. 2010--Congres-UNP-de-Aubagne.

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 09:31

La section de THIONVILLE nous honore de sa présence pour notre AG de 2010. Le Président TRIESTINI ayant prévu un car pour le Congrès National à AUBAGNE, et nous en a exposé toutes les modalités pratiques. De nombreuses sections amies d'Alsace Moselle étaient rassemblées auprès de nous en cette belle journée.

 

Quelques images:

AG 2010 001

AG 2010 002

AG 2010 003

 

D'autres images sur l'album de la section: Section-de-Strasbourg Section-de-Strasbourg

 

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 11:54

Le repas de Noël 2009 en images.

 

(les adhérents de Strasbourg qui souhaitent ajouter du texte peuvent le faire avec le formulaire"contact' première page en haut à droite)

 

repas de noel 2009-1

repas de noel 2009-11

repas de noel 2009-15

repas de noel 2009-22

repas de noel 2009-8

 

D'autres images sur l'album de Strasbourg: Section-de-Strasbourg Section-de-Strasbourg

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Archives Strasbourg.
commenter cet article

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche