Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 17:35

Jean-Larteguy.jpegL'écrivain Jean Lartéguy,de son vrai nom Lucien Osty nous a quitté ce 23 février à l'age de 90 ans.Engagé volontaire en 1939 il  rejoint  les Forces Françaises Libres.Il reste ensuite dans l'armée comme officier d'active durant sept ans.
Après une licence de lettres il devient correspondant de guerre en 1946 .Cette profession le conduit vers de nombreux pays ou ont lieu des conflits comme la palestine,la Corée ou il est blessé, l' Indochine,l' Algérie,l' Amérique Centrale et latine.
Devenu grand reporter à "Paris Presse en 1952,il devient ensuite romancier .
En 1960 il écrit un livre à succès "les Centurions"vendu à plus d'un million d'exemplaires avec cette préface:


J'ai bien connu les Centurions des guerres d'Indochine et d'Algérie.Un temps je fus des leurs,puis,journaliste,je devins leur témoin,parfois leur confident.
Je me sentirai toujours lié à ces hommes,même s'il m'arrive un jour de n'être plus d'accord sur la voie qu'ils choisiront de suivre,mais je ne me sens nullement tenu à donner d'eux une image conventionnelle et embellie.
Ce livre est d'abord un roman,dont les personnages sont imaginaires.Ils pourront à l'occasion,par un trait ou une aventure,rappeler tel ou tel de mes anciens camarades devenu célèbre ou mort inconnu.Mais il n'est aucun de ces personnages sur lequel on pourrait mettre un nom sans se leurrer.En revanche,les faits,les situations,les décors,sont presque tous pris dans la réalité et je me suis efforcé de m'en tenir aux dates exactes.
Je dédie ce livre au souvenir de tous les centurions qui périrent pour que Rome survive.
Jean Lartéguy.


Les Centurions,Prix Eve Delacroix, ont été suivis de:
-les Mercenaires(1960)livre paru en 1954 sous le titre"Du sang sur la colline"remanié par Jean Lartéguy sans en modifier son sens et dédié à son ami  Jean Blanzazt.
-les Prétoriens( 1961)
-le mal jaune(1962)
-les tambours de bronze(1965)
-les chimères noires(1963)
-le paravent japonais(1964)
-l'adieu à Saïgon(1975)
-mourir pour Jérusalem(1995)
Plus d'une soixantaine de livres ont été écrits traduits en plusieurs langues.

Jean Lartéguy était  chevalier de la Légion d’Honneur , décoré de la Croix de guerre 39-45 et des TOE avec 4 citations.

Partager cet article

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Informations diverses.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche