Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 20:06

entete2
 
LETTRE MENSUELLE de L'ASAF 12/05
« Ne pas subir » (Maréchal Jean de Lattre de Tassigny)

Madame, Monsieur,

1/ Veuillez trouver ci-dessous le texte de la lettre de l'ASAF du mois de mai 2012.
Elle reprend certains propos tenus le 11 mars par le candidat François Hollande, aujourd'hui chef des armées françaises.

 

2/ Par ailleurs, les adhérents de l'ASAF recevront par courrier pour le 15 juin, le prochain bulletin trimestriel de l'ASAF "Engagement" (N° 95 été 2012 - 68 pages).

Ce bulletin sera exceptionnellement accompagné du numéro spécial "Armée et Algérie 1830-1962" (116 pages) que l'ASAF a réalisé dans le cadre de sa série "Mémoire et vérité".

 

N.B:
Ce numéro spécial "Armée et Algérie" peut également être commandé par les personnes et organismes non adhérents à l'ASAF, au prix unitaire de 7,50 € port compris. 

Bien cordialement.

 

Henri Pinard Legry
Président de l’ASAF


 
Armées : le changement maintenant ?

Bilan

L’armée française a changé de chef. Celui qui la quitte était indiscutablement courageux et énergique. Il savait décider. Il avait découvert, honoré puis sans doute aimé cette institution qui sert la patrie avec abnégation.

Il avait affirmé : « l’armée française est l’expression la plus achevée de la continuité de la Nation française dans l’Histoire ».
Il a porté pendant cinq ans la responsabilité de nos engagements sur tous les théâtres d’opérations et assumé les sacrifices consentis. Sa politique a reçu l’onction de la guerre.

Notre armée, malgré certaines insuffisances, a rempli avec succès toutes les missions qui lui ont été confiées. Elle a montré une remarquable valeur opérationnelle que peu de nations dans le monde peuvent afficher. La France y a gagné en crédibilité.

Préparer la guerre

Dans son discours du 11 mars, le candidat François Hollande citait en introduction François Mitterrand : « la guerre, ce n’est pas le passé, cela peut être l’avenir ». Quinze siècles d’histoire de France ont gravé cette réalité dans notre mémoire collective. La guerre se prépare en temps de paix et nul ne sait jamais quel visage elle prendra. On affronte toujours l’adversaire avec les armes que l’on a forgées avant la bataille.

Nous sommes allés en Irak avec le président Mitterrand en 1991, et en Afghanistan avec le président Chirac en 2001. Moins d’un an avant, personne ne l’aurait imaginé ! Et ces deux conflits ont pris des aspects radicalement différents ! Qui peut dire où le président Hollande engagera nos soldats demain et quels seront leurs adversaires ? Il faudra pourtant que la France ait une armée capable de vaincre et de « préserver notre bien commun qui s’appelle l’indépendance nationale ».

Une Nation crédible et fiable

La France est l’un des cinq membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU. Elle doit pouvoir contribuer à la mise sur pied de forces multinationales, faute de quoi, son rang de grande puissance et son influence internationale seraient immédiatement contestés.

« Je veux redonner à notre pays sa place et son rang ». Encore faut-il déjà l’y maintenir, en y consacrant les moyens suffisants.
Alors, quels moyens consacrer à la Défense ? « La tentation peut être forte de faire de la Défense une variable d’ajustement. Il y aura des économies à faire ». 
Cela fait pourtant 30 ans que les armées font des économies. La part de la richesse nationale consacrée à la Défense est passée de près de 4% à 1,6% du PIB.

Aucune autre institution ne s’est réformée aussi profondément et aussi fréquemment. Poursuivre sur cette voie c’est aller à une rupture capacitaire dans des domaines essentiels ; c’est donner un signal négatif aux autres pays européens avec lesquels la France souhaite avancer dans la construction d’une défense commune ; c’est enfin accélérer le désarmement de l’Europe alors que les Etats-Unis se redéploient vers le Pacifique et que le reste du monde réarme !

Seuils critiques

En fait, il y a un seuil d’effectifs en dessous duquel une armée n’a plus la possibilité d’avoir en permanence des unités et équipages à la fois entraînés, disponibles et en nombre suffisant.
« Nos armées sont les premiers recruteurs de jeunes de 18 à 25 ans : 25 à 30 000 jeunes embauchés par an ». Elles sont aussi un formidable outil d’éducation et de formation, un des seuls lieux véritables d’intégration et de promotion sociale. 
Dans ces conditions est-il cohérent de continuer à tailler dans des effectifs déjà squelettiques?

Il y a également un seuil en dessous duquel une armée sous équipée est incapable de mener une action dans la durée ou d’agir de façon autonome. Or la France possède une industrie capable de fabriquer l’ensemble de ses armements et matériels. 4 000 entreprises de haute technologie, dont notre pays peut s’enorgueillir, exportent annuellement pour 6 Mds d’euros.
Réduire notre budget de défense affaiblirait leurs capacités de recherche et développement, et handicaperait un de nos rares secteurs d’activités capable de gagner des parts de marché dans le monde. De surcroît, comment convaincre de l’excellence de nos matériels si nos forces n’en sont pas équipées ?

Lors des inspections et visites officielles, l’armée a toujours cherché à montrer qu’elle pouvait remplir les missions qui pourraient lui être confiées, et à présenter son meilleur visage quitte à masquer ses lacunes. Le système « D » est érigé en principe, la fierté est une attitude et l’entraînement rigoureux n’habitue pas le soldat à se plaindre. La « grande muette » doit-elle continuer à se taire ?

Nullement ignorante de la situation financière difficile dans laquelle se trouve la France avec une dette creusée depuis 30 ans et dont les intérêts versés annuellement représentent 1,5 fois le budget actuel de notre Défense, l’ASAF estimerait incohérent et dangereux de réduire encore le budget consacré aux armées.

Elle souhaite donc que le nouveau chef des armées et son ministre de la Défense mesurent la situation réelle dans laquelle se trouvent nos forces et se rappellent que l’intérêt supérieur du pays ne se confond pas nécessairement avec l’intérêt immédiat des Français.

Rédaction de l’ASAF

Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:07

 

BLog-137_Page_1.jpgBLog-137_Page_2.jpg
Repost 0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 18:56
entete2
 

LETTRE MENSUELLE de L'ASAF 12/04

« Ne pas subir » (Maréchal Jean de Lattre de Tassigny)


Madame, Monsieur ;

Voici la quatrième lettre mensuelle de l'ASAF de l'année 2012.
L'ASAF souhaite que, comme la précédente, les éléments qu'elle contient contribuent au débat sur les questions militaires et de défense lors de la campagne pour l'élection du président de la République.
Bonne lecture.

Bien cordialement.

Henri Pinard Legry
Président de l’ASAF


 

Elections et Défense : au-delà des déclarations !

Seuls deux candidats ont prononcé à ce jour un discours sur la Défense. Ce thème, très peu médiatisé, ne fait pas vraiment recette et suscite peu de questions de la part des journalistes.

Les candidats, à la pêche aux voix, ne souhaitent pas évoquer et défendre des dépenses dont la plupart des Français ne veulent pas entendre parler; tous se gardent bien de justifier la raison d’être d’une armée.

Les principaux candidats ont tout de même fait connaître, souvent de manière évasive et succincte, leurs options dans quelques revues spécialisées. L’essentiel de ces textes a d’ailleurs été mis en ligne sur le site de l’ASAF (www.asafrance.fr) qui a ouvert une rubrique spéciale « élections ».

Eléments de synthèse

Unanimité sur la force de dissuasion nucléaire

Ce point est d’autant plus intéressant quand on se souvient de la vive opposition suscitée par la décision de créer cette force dans les années 60 et alors qu’aujourd’hui certains prônent une sortie plus ou moins rapide du nucléaire civil.

Consensus apparent sur l’effort de défense

 

Tous affirment que la France « ne doit pas baisser la garde », que la Défense ne doit pas être une « variable d’ajustement » et que les armées doivent disposer des « capacités à la hauteur des ambitions de la France ».
Mais Messieurs Hollande et Bayrou annoncent une réduction du budget de la Défense en proportion des autres postes du budget de l’Etat (sauf celui de l’éducation nationale…) ;
Monsieur Mélenchon proclame qu’il faut le stabiliser sans en préciser le niveau, tandis que Madame Le Pen prévoit de le remonter à 2% du PIB (hors pensions) en 5 ans ; il est aujourd’hui à 1,6%.

Clivage sur l’OTAN et la Défense européenne

Messieurs Bayrou, Hollande et Sarkozy sont, à quelques nuances près, pour le maintien de la France dans l’OTAN et affirment leur volonté de bâtir une Europe de la Défense, alors que Madame Le Pen s’engage à quitter le commandement intégré de l’OTAN et à privilégier un axe Paris- Berlin- Moscou et que Monsieur Mélenchon a décidé de sortir de l’Alliance atlantique et de privilégier l’ONU.


Interrogations

S’agissant du Livre blanc, faudra-il en rédiger un nouveau pour connaître le cadre stratégique dans lequel le candidat élu va conduire sa politique de défense ?

Comment croire que des responsables politiques dans l’opposition depuis des années n’aient pas encore analysé la situation mondiale pour définir ce cadre stratégique qui conditionne en fait l’ensemble de la politique de la France dans laquelle se place sa défense ?

ainsi, sur le territoire national, une catastrophe naturelle ou technologique de grande ampleur nécessiterait des capacités de renforcement dont seule une armée moderne est dotée avec des unités disponibles, entraînées et équipées de matériels puissants.

Au Japon,Fukushima a mobilisé 100 000 militaires soit l’équivalent de la totalité de l’armée de terre française.

Imaginons aussi que ce qui s’est produit à Toulouse par l’action d’un seul soit multiplié par dix. Qui peut ignorer alors l’impérieuse nécessité de pouvoir déployer très rapidement des unités militaires en renfort des forces de sécurité intérieures dans les zones concernées partout en France ?

Plus près de nous, la Méditerranée constitue aujourd’hui la frontière la plus sensible du continent. La France une fois encore est en première ligne. Si l’Europe peut s’appuyer sur un chapelet de bases situées à moins de 500 km des côtes sud, personne ne peut nier que, dans cette zone peuplée de 250 millions d’habitants, toute crise aura un impact immédiat en Europe. A cet égard le conflit israélo palestinien qui dure depuis plus de 60 ans concerne directement la sécurité intérieure de la France dans la mesure où notre pays accueille les deux communautés religieuses concernées les plus nombreuses d’Europe et dont les membres possèdent en outre très souvent la double nationalité.

Plus largement, l’Afrique - sahélienne et subsaharienne - revient au cœur de nos préoccupations en raison de son instabilité et de son trop faible développement économique pour une démographie galopante.
Là encore, la France, et avec elle l’Europe, sera contrainte d’aider ces Etats fragiles, dont les frontières sont remises en question, à assurer leur sécurité intérieure et extérieure. Il y va de la vie de nos ressortissants mais également des risques de flux migratoires considérables susceptibles de se déverser sur une Europe opulente et vieillissante. Notre destin est lié à celui de l’Afrique ; la géographie commande. Nos forces y seront inévitablement engagées.

Dans ce contexte, il appartient aux candidats de s’exprimer clairement sur leurs intentions concernant notre défense et les moyens qui y seront affectés, sans masquer les réalités.

L’ASAF, pour sa part, poursuivra son action dans l’ensemble du pays auprès de tous les Français pour expliquer le rôle et la place centrale de l’armée dans la Nation.

Elle rappellera sans relâche aux responsables politiques leurs obligations en matière de défense car les lâchetés d’aujourd’hui se paieront demain par le sang des Français.

Rédaction de l’ASAF

 

Accéder aux articles de l'ASAF

www.asafrance.fr


 

 

 

Pour recevoir le bulletin ASAF qui vient de paraître (64 pages), les trois autres bulletins trimestriels ainsi que le bulletin spécial "Armée-Algérie, 1830-1962" (96 pages) qui sera diffusé le 15 juin.

Adhérez dés maintenant à l'ASAF (année 2012) au prix de 25€

CLIQUEZ ICI pour vous enregistrer

et adressez un chèque de 25€ par courrier !

à l'ordre de : ASAF, 18 rue de Vézelay , 75008 Paris.

     

18, rue de Vézelay

75008 Paris

Tél/Fax : 01 42 25 48 43

Repost 0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 21:58

 

" Créé à Bayonne en 1956 par le Général GRACIEUX, le commando embarque pour l'Algérie avec, à sa tête, le lieutenant GUILLAUME.

jmgopti

Dans cette contrée d'Afrique du Nord, il s'illustre dans la bataille d'Alger en apportant un concours décisif, constamment engagé, au cours d'un accrochage, le lieutenant GUILLAUME est tué au combat le 22 mars 1957 près de Mouzaiaville.

Parce que la promesse avait été faite que le commando porterait le nom du Premier Parachutiste qui tomberait au champ d'honneur, le commando allait dsésormais porter définitivment le nom du Commando GUILLAUME.

 

 

guillaume1

C'est alors que le frère du disparu, le lieutenant de vaisseau GUILLAUME (le fameux "Crabe-Tambour", majestueusement interprêté par l'acteur Jacques PERRIN dans le film du très grand cinéaste récemment disparu Pierre SCHOENDORFFER) figure de légende de guerre d'Indochie, demande à être mis à la disposition de l'Armée de Terre dans le but de prendre la succession de son frère disparu. L'intérim est assuré par l'adjudant BIZET, puis le lieutenant TITOULET. Ce dernier est tué lors d'un accrochage à l'Oued FODDA.

Lorsque le lieutenant de vaisseau GUILLAUME est bléssé en 1958 à la tête de son commando, il est remplacé par le lieutenant Dominique qui deviendra bien plus tard Général de Division.

Unité du 3ème RPIMA, le commando s'illustrera encore une fois à Bizerte, au cours de cette opération prenant aprt les 2 et 3ème RPIMA. Cette opération est un vaste succès, face à un ennemi Bien Supérieur en nombre.

Les résultats ontenus lors des combats en AFN, par le commando GUILLAUME, force l'admiration. Il a combattu durant 6 années sur les sols algériens et tunisiens, qu'il a marqué de sa sueur et de son sang. Ses pertes ont été de 24 morts au combat, et d'une cinuantaine de blessés. Les nombres sont très élévés si on les rapporte aux effectifs qui fluctuaient au rythme des relèves et des renforts entre 50 et 80 parachutistes. Les pertes infligées à l'adversaire sont considérables (466 rebelles abattus, récupération de près de 300 armes dont de nombreux fusils et pistolets mitrailleurs).

Le commando GUILLAUME sera dissout dès son retour en france, 5 mois plus tard soir le 1er Janvier 1963, son Fanion de Légende "OBSERVE et FRAPPE", est déposé dans la salle d'Honneur du 3ème RPIMA à Carcassonne.

 

               ancien21bis                                                        nouveau2

Désormais, la devise Observe et Frappe a trouvé une nouvelle voie depuis octobre 2003, puisque ce prestigieux fanion de tradition a été repris par le Groupe des Commandos Parachutistes (GCP) du 3ème RPIMA, dont les soldats d'Elite de cette prestigieuse unité effectueront en toutes circonstances à se montrer digne du très lourd héritage légué par leurs Grands Anciens".

plaque

Texte de Bernard DULAC dit L'Empereur

 

 

      lien vers le site du commando guillaume http://www.commandoguillaume.com/html/fra/page-13.html

 

 

Repost 0
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 22:07

                              2011 Distroff la Gloriette (1)                                                                                                     

Chers adhérents, chers amis

 

Notre traditionnel MECHOUI aura lieu cette année

 

Le dimanche 06 Mai 2012, à partir de 12h00

Dans le Parc Municipal de DISTROFF La GLORIETTE

 

Avec animation Musicale par notre ami Roland BORDIN et tombola

Le repas sera servi aux alentours de 13h00

 

(Direction en venant de THIONVILLE et METZ prendre YUTZ- STUCKANGE sortie STUCKANGE prendre à votre gauche direction DISTROFF Le parc est situé à 1,5km)

 

N’hésitez pas à réserver, quel que soit le temps. Nous serons à l’abri, tout est prévu à cet effet. Nous avons toujours eu beau temps, si le contraire ce produisait, les paras ont le soleil dans le cœur et le cœur à l’ouvrage, et Saint Michel avec eux.

Venez nombreux. Nous vous attendons avec vos familles et amis. Ce méchoui est la dernière rencontre festive avant les vacances d’été… 

A bientôt

Le Président Gilbert TRIESTINI

 

 


MENU

********

 

* Saucisses, merguez, accompagnés de crudités et salade de pomme de terre

* Gigots, porcelet, accompagnés de flageolets

* Pain, fromage

* Salade de fruits

* Café, part de gâteau ou tarte selon arrivage

                                                         

 Participation pour la journée :

 

NOM :  ..............................................................................................................................................................................                                  

Adultes :                               ……..…………………   X 20 € = …………………………………….

Enfants (jusqu’à 12 ans)     ….……………………..  X 8   € = …………………………………….

                    Total : …………………………… €                

 

A retourner pour le 28 avril 2012 dernier délai à :

 

  • Monsieur Camille LAURENT- Trésorier - 6 avenue des peupliers 57180 TERVILLE

 

  • Monsieur  Gilbert TRIESTINI – Président – 23 rue de Klang 57920 KEDANGE SUR CANNER

 


 

                                                                         

 

 

 

 

 

 

Repost 0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 21:58

418521_153796101407922_100003326001306_190067_1029024348_n.jpg


Pour tout renseignements supplémentaires vous pouvez contacter :

Patrick MILLERY 
Conseiller Retraite Mutualiste du Combattant. 
Tel: 06 59 83 30 73 
p.millery@la-france-mutualiste.fr

 

Dernier B.O. Unités Combattantes ex Yougo pour l’obtention de la Carte du Combattant. BlocN° 13 du 16 mars 2012 :

 

BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yougo 1992

BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-1

 







BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-2

BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-3
BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-4

BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-5BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-6BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-7BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-8BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-9BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-10BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-11BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-12BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-13BOC N-13 du 16 mars 2012 Unit-s Combattantes ex-Yo-copie-14


 


Repost 0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 21:09

 

 

 

NewlogoSarrebourg

 

 

Composition du bureau après l'Assemblée Générale

du 4 mars 2012

et la réunion du bureau du 22 mars 2012


 

Président d'honneur :  Mr Roland SINGERLE

Adr : 7 Lot St Blaise – 57810 RECHICOURT LE CHÂTEAU

Tél : 03 8724 60 31 / 06 18 29 16 18

Courriel : roland.singerle@sfr.fr


Président :      Mr ROUH Jean-Pierre

Adr : 52a, Hameau de Cubolot – 57560 - METAIRIES-St-QUIRIN 

Tél : 03 8724 87 67 / 06 30 26 30 17

courriel : jean-pierre.rouh@wanadoo.fr

 

Secrétaire : Mr REMEN  J-Pierre

Adr : 13  rue des Lilas – 57565 - NIDERVILLER

Tél :  03 8723 79 18  /  06 81 13 46 57

Courriel : jean-pierre.remen@orange.fr    


Trésorier :      Mr SCHEID Patrick

Adr : 110 , rue Paul Cézanne -  57400 - SARREBOURG  

Tél :  03 8707 19 46  /  06 70 12 57 19

courriel :  p.scheid@orange.fr                               

                                             -----------------------

Assesseurs :

AMBRY   Francis 

DUPUIS  Thierry

BILLET  Georges

GIRARD   René

DANNER  Gérard

JASSET   Gérard

KIMENAU  Arsène

SCHERRING  Joseph

WIND  André

 

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 08:06

UNP-Editorial

L'Union Nationale des Parachutistes de Thionville organise le mercredi 21 mars 2012, une marche silencieuse en mémoire des parachutistes tués à Toulouse et Montauban.

Un dépôt de gerbe aura lieu place Claude Arnoult devant l'Autel de la Patrie, suivi de la lecture de la prière du Parachutiste et l'hymne national qui clôturera cet hommage aux militaires.

Un appel est lancé à tous les parachutistes anciens et d'active munis de leur coiffe régimentaire. Ils sont invités à se rassembler pour 14h - 14h30 devant le siège de la section capitaine Erwan BERGOT, 14 rue du Vieux Collège à Thionville pour ce moment de recueillement et de soutien.

Repost 0
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 08:48


                       

     HOMMAGE à Michel DELOFFRE décédé le 7 mars 2012 à Lemestroff

IMG_2456.JPG 

Michel, toi l’ancien para du 3 RPIMA, membre actif de notre section des paras de Thionville, tu nous as laissé comme des orphelins, nous venons de  perdre un grand ami, un para extraordinaire, une personne dévouée et surtout passionnée. De nombreux membres ont travaillé avec toi, pour alimenter ce merveilleux blog que tu as créé avec génie, qui a été visité par un nombre inconsidérable de paras de tous les horizons, même jusqu’au Brésil ! Ta  passion, nous a conquis, tu es devenu notre Webmaster.

Tu avais toujours des idées innovantes comme la création de notre bibliothèque au Foyer des paras afin que tous ses livres extraordinaires que nous possédons ne finissent pas en poussière au fond des cartons.

Toute la section des paras de Thionville est abasourdie par ta disparition, tu resteras aux yeux de tous, un homme intègre, très entier, convaincu par tes idées, prêt à nous aider à chaque fête et cérémonie sans même que l’on te sollicite, tu as toujours été présent à chacune de nos sorties, nos visites chez les anciens que tu aimais écouter, et qui te confiaient leur passé glorieux pour que tu les retransmettes afin de perdurer la mémoire vivante  qu’ils représentent.

Nous voulions te mettre à l’honneur avec un diplôme d’honneur national, que nous devions te remettre lors de la cérémonie des anciens d’Indochine en juin prochain, mais tu ne nous as pas laissé le temps de pouvoir te le confier.

Tu nous as quittés pour rejoindre l'archange Saint Michel qui va t’accueillir, digne de tout ton dévouement pour les parachutistes, ta deuxième grande famille.

 

Au revoir Michel

Marie-Claire

 


 

 


Repost 0
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 08:36

2012-AG section Sarrebourg

 

AG 4 mars 2012

 

UNION NATIONALE DES PARACHUTISTES SECTION PIERRE CHATEL

 

 

La 33eme Assemblée générale de la section Sarrebourgeoise s’est déroulée au centre socio culturel de Sarrebourg.

2012-AG section Sarrebourg (6)

 

Le président Jean-Pierre Rouh a eu le plaisir d’accueillir le Docteur Alain Marty, député maire, le Général Eugène Audren, le Commandant Patrick Guichet commandant la compagnie de gendarmerie, le Major Angelo Perretta commandant la brigade territoriale, Le Lieutenant Colonel Norbert Yessad Président du Souvenir Français, le commandant Gunther Muller président des portes drapeaux, Daniel Limbach, délégué régional UNP Alsace Moselle, ainsi que les délégations des sections de Metz, Sarreguemines, Strasbourg, et Thionville.

2012-AG section Sarrebourg (8)

 

L’assemblée générale débuta par une minute de silence en mémoire de nos soldats morts au champ d’honneur, et une pensée particulière à l’attention de nos camarades du 1er RI actuellement en Afghanistan.

 

Les rapports d’activités, moral et financier ont été approuvés à  l’unanimité.

 

Vient le renouvellement du tiers sortant, reconduit à l’unanimité, et l’entrée au comité directeur de : Arsène Kimenau  et de Jean -Pierre Remen.

 

La parole fut ensuite donnée au général Eugène Audren qui fit un exposé fort instructif sur le budget de la défense et la loi de programmation militaire revue en 2012.

 

Le docteur Alain Marty devait conclure cette séance de travail en faisant le point sur la situation et le coût des opérations extérieures, ainsi que de la coopération militaire européenne.

 

A l’issue de cette assemblée générale le diplôme national de l’UNP a été remis à : Théo Jansen, Jean Lequellec, Hervé Touzac, et François Zimmermann. Le diplôme pour 10 ans de présence à l’UNP est décerné à : Lucien Dromer et Bernard Jehlé, et pour 20 ans de présence à Georges Billet et André Wind.

2012-AG section Sarrebourg (37)

 

2012-AG section Sarrebourg (39)

 

Le repas servi après le verre de l’amitié et regroupant une centaine de personnes s’est déroulé dans une ambiance conviviale agrémentée par des chants paras.

 

2012-AG section Sarrebourg (14)

 

2012-AG section Sarrebourg (30)

 

2012-AG section Sarrebourg (20)

 

Le 5 mars 2012

 

 

Roland René SINGERLE

 

Secrétaire UNP 572

 

 

 Vous pouvez voir toutes les images sur: Section-de-Sarrebourg-2 Section-de-Sarrebourg-2


                             
Unp banderolle
UNP 572 Sarrebourg Moselle Sud
Président Jean Pierre ROUH Hameau Cubolot 57560 METAIRIES tel : 03.87.24.87.67 / 06.30.26.30.17 courriel : jean-pierre.rouh@wanadoo.fr
Secrétaire : Roland SINGERLE  7 Lot  St Blaise 57810 RECHICOURT LE CHATEAU tél 03 8724 60 31 courriel : roland.singerle@sfr.fr

Repost 0

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche