Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
En mai 1996,le président de la République Jacques Chirac annonce la fin du service militaire obligatoire.

Le 8 novembre 1997 le journal officiel publie la loi 97-1019 qui supprime la conscription pour les jeunes gens nés après 1979;Une page de l'histoire est tournée,en 2002 lorsque les derniers appelés sont libérés.
********************************************************************************************************************************
1-aux environs de la révolution.
2-vers la guerre de 1870.
3-vers une nouvelle guerre 1914/1918.
4-la chanson de Craonne
5-  1938-1945 (autre forme de conscription)

La conscription-était un système obligatoire pour les citoyens d'engagement dans forces armées,Terre,Mer,Air.Les conscrits étaient à distinguer des engagés volontaires,militaires de carrière  et mercenaires qui mettaient leur compétences au service de leur gouvernement contre versement d'un salaire,voir d'autres gouvernements en ce qui concerne les mercenaires.

L'origine de ce système remonte trés loin,dans la Grèce antique,par exemple,les jeunes hommes servaient plusieurs années dans des sortes de milices constituées de citoyens,un statut de citoyen soldat était propre à la cité de Sparte.

Au sein de la république romaine(antique),le service obligatoire dans sa milice était considéré comme un privilège,effectué sans rénumération  et obligatoire,se substituèrent aux citoyens,ensuite,mercenaires et professionnels.

Chez nos ancêtres les Francs,chaque homme était soldat  et au Moyen-Âge existait un système féodal,l'Ost,chaque vassal devait à son suzerain un service "militaire de 40 jours par an,qui l'amenait à participer à des opérations militaires au service du roi.

  En1439,Charles VII remplace par ordonnance l'armée féodale indisciplinée par une armée royale,du genre "mercenaire".Venait s'ajouter à celle-ci un autre service du genre"national",composé de milices,milices paroissiales,communales,régionales.
(cette année là,par ordonnance,les armées seigneuriales sont supprimées et des troupes sont créées relevant du roi et subventionnées par l'impôt.Décision qui fut à l'origine d'une révolte des seigneurs,"la Praguerie"a laquelle participait le fils du roi,futur Louis XI).
   
Au XVIeme siècle,l'armée suisse utilisait le système de conscription.


1-aux environs de la Révolution.

Une forme de conscription apparut en France pendant la Révolution,le service militaire constituait alors un devoir républicain selon les principes d'égalité et de fraternité ainsi qu'une necessité pour la survie de la Nation.





1798-loi Jourdan.En 1792,pour faire face aux invasions étrangères les chefs jacobins lancent un appel aux volontaires.Appelés "volontaires de l'An II",ils  remportent la victoire de Valmy aux cotés des anciens de l'ex armée royale,six semaines plus tard,les volontaires remportent une seconde victoire contre les soldats autrichiens à Jemmapes,en Belgique.
Aprés cette victoire,les "députés girondins de la Convention veulent annexer les régions occupées,attitude contraire au décret de la Constituante de mai 1870 qui proclamait que"la nation française renonçait à entreprendre des guerres dans le but de faire des conquêtes".
 Un autre décret de novembre procame que"la Convention nationale déclare au nom de la nation française qu'elle accorde secours et fraternité à tous les peuples qui veulent reconquérir leur liberte".
Danton,député de Paris à la Convention déclare à la tribune en janvier 1793,"les limites de la France sont marquées par la nature,nous les atteindrons dans leurs quatre points,l'océan,les Alpes,le Rhin,les Pyrénées.En février Lazare Carnot en rajoute,"les limites anciennes et naturelles de la France sont le Rhin,les Alpes et les Pyrénées".
Au final,se forme contre la France une coalition européenne qui se soldera,plus de vingt ans après par la défaite de Waterloo.

Une forme de conscription,le tirage au sort.(inexistant chez nos voisins Allemands).

La guerre continue,les volontaires ne suffisent plus et  février 1793 voit la levée en masse d'environ 300.000 hommes,recrutés par les départements de façons diverses,désignations,tirages au sort,etc....Dans le pays les paysans ne sont pas d'accord avec les methodes employées et ceux de  Vendée, qui pratiquaient la religion avec sérieux,avaient mal pris l'exécution du roi et les mesures antireligieuses des révolutionnaires , n'acceptérente pas de se battre pour une cause qu'ils jugaient mauvaise.
Les vendéens se soulèvent et prennent les armes,aidés par des aristocrates,ils chassent les soldats de la République.Après des massacres et exécutions de part et d'autre,l'insurrection devient guerre civile et s'étend à toute la région.La Convention envoie en Vendée 100.000 hommes,qui sont battus par les loyalistes.Des désaccords parmis les responsables vendéens,qui sont à leur tour battu en octobre 1793.A la fin,cette rebelion fera plus de 100.000 victimes.

En octobre 1795,le Directoire remplace la Convention,Robespierre a été renversé en juillet 1794),cette situation met fin à la "Terreur"une amnistie générale est décrétée.
Quelques réformes du Directoire-suppression des droits féodaux et séparation de l'Eglise et de l'Etat,reformes dans l'éducation,égalité devant la loi,suffrage universel,liberté de croyance,de pensée,de la presse,droit au divorce,suppression de l'esclavage.
Le Directoire doit faire face à une nouvelle coalition militaire contre la pays,après celle de 1793 la France doit lutter contre les monarchies alliées,Royaume-Uni,Autriche,Russie.
En 1798,l'expédition d'Egypte prive le pays de ses forces et meilleurs généraux de la République.La même année la cohalition s'étend alors à l'Empire ottoman,les royaumes de Bavière,les deux Ciciles,le Portugal,la Suède,etc..(toute l'Europe excepté l'Espagne et le Prusse)
La première République est confrontée à des guerres sur tous les fronts,l'exode de ses cadres(aristocratiques),à des révoltes internes plus une autre à Saint-Domingue.

En 1798,au mois de septembre est né le Service Militaire.(C'est ce que l'on peut lire,d'une certaine façon,ce service existait depuis longtemps sous des formes diverses,milices etc...et puis,le tirage au sort était encore utilisé,et le nanti pouvait se payer un remplaçant)

A l'assemblée des Cinq-Cents,Jean-Baptiste Jourdan fait voter une loi qui met en place la conscription,le service militaire obligatoire.Dans le premier article de la loi est écrit"Tout Français est soldat et se doit à la défense de la Patrie".Système qui remplace les armées de métier formées de mercenaires et de nobles,le peuple entier est maintenant appeler à mourir s'il le faut sur les champs de batailles.
Par cette loi,le Directoire oblige tous les jeunes entre 20 et 25 ans à s'inscrire sur les registres communaux.Pour s'opposer à la seconde coalition européenne,la Conscription permet une levée en masse des citoyens.Ceux ci sont appelés sous les drapeaux par tirage ou sur ordre,les plus fortunés pouvant toujours se trouver des remplaçants.
En novembre 1799,dix ans après la prise de la Bastille, Napoléon Bonaparte met fin au régime du Directoire,menacé par des difficultés multiples,économiques,militaires,(les armées françaises subissent des défaites en Europe) et les royalistes tentent de reprendre le pouvoir.Napoléon ne supprime pas la loi Jourdan,et,lors de ses guerres,il l'utilise pour compléter les effectifs de sa "Grande Armée".

La loi Jourdan est abolie,à  la Restauration, par le roi Louis XVIII,un roi qui fit en sorte de réconcilier la France de la Révolution et celle de l'ancien régime,un refoulement de l'armée citoyenne aussi, en quelque sorte(Charte de 1814,abolition de la conscription).

la conscription est pourtant rétablie ,quelques années plus tard, par la loi Gouvion-Saint-Cyr,en 1818,le volontariat ne suffisant plus à fournir les effectifs nécessaires,.Cette loi reprend le principe d'égalité en apportant des modifications,les conscrits sont recrutés par tirage  et il est possible pour les fortunés d'acheter un remplaçant pour ceux qui ne veulent pas faire le service(ce qui existait en 1793) et il est mis fin aux  privilèges de la noblesse pour le recrutement et les promotions au sein de l'armée permanente.
L'armée d'active doit être amenée à 240.000 hommes,un appel étant au départ fait aux volontaires,la durée des engagementd est de six ans dans les légions départementales,et de huit ans ailleurs.C'est ensuite qu'un tirage au sort est effectué pour atteidre les effectifs prévus,âge légal 20 ans, pour un service de six ans.
Leur service terminé,les soldats passaient dans l'armée de réserve,inscrits là aussi pour une nouvelle durée de six ans.

Gouvion de Saint-Cyr,soutenu par le roi Louix XVIII avait comme adversaires les Ultras***,il était aussi critiqué par une partie de la gauche qui s'opposait à l'idée d'une armée à effectif fixe,s'opposait aussi au principe d'une réserve,l'homme finira par démissionner.
***les Ultras-étaient des monarchistes, tenants de l'ordre ancien,revenus,comme Louis XVIII de l'immigration.Ils considéraient la Charte de 1814 comme une concession à l'esprit révolutionnaire.Les Ultras connurent avec l'arrivée de Charles d'Artois sur le trône en 1824,une periode faste.Ce mouvement disparut avec la révolution de juillet 1830,
En 1829 la durée du service passe à 8ans.
Loi Soult en 1832-cette nouvelle loi impose un service d'une durée de 7ans,le tirage au sort est maintenu.
Une loi de 1855 -le remplacement est supprimé,remplacé par l'exonération(paiement d'une somme)
Loi Niel en 1868-cette loi fait passer la durée du service à 5 ans pour une moitié du contingent,toujours par tirage au sort,le service est baissé à six mois pour le reste.Le remplacement réapparait.


2-vers la guerre de 1870

Entre 1848 et 1870,l'empereur Napoléon III exerce le commandement surême de l'armée.

L'armée de terre a terminé la conquête de l'Algérie ,a battu les Russes durant la guerre de Crimée,l'Italie septentrionale est libérée des Autrichiens en 1859;la France dispose d'une force marine solide,capable de rivaliser avec l' Anglais.
Le système français ne prévoyait pas de service militaire obligatoire,à cause de la loi de 1832.L'armée était une armée de métier,complétée par des hommes du contingent.Le nombre d'hommes du contingent était fixé chaque année par une loi.Ce contingent était de deux sortes,une partie était incorporée dans l'armée pour plusieurs années,l'autre partie,la plus importante,la réserve,restait dans les foyers en attente d'appel et ne recevait pratiquement pas d'instruction militaire faute de crédits.

L'armée d'active comprenait plus de 600.000 hommes dont seuls 300.000 étaient disponibles en cas de conflit.(les autres étaient en Italie,Algérie,colonies diverses,appartenaient à la gendarmerie ou services administratifs)
En cas de conflit cette armée pouvait être renforcée d'environ 300.000 hommes,réservistes et anciens militaires.
Napoléon III,inquiet de la puissance de la Prusse tenta de mettre sur pied un projet de réorganisation de l'armée,un projet de loi est déposé en 1867 par le maréchal Niel,projet aussitôt contesté par une opposition et il se trouve même un futur premier ministre ,Emile Olivier,pour affirmer que la Nation la plus puissante est celle qui veut désarmer.Le projet Niel repoussé,les adversaires de l'armée en veulent plus,les uns veulent la réduction des effectifs militaires,des républicains veulent la suppression de l'armée permanente qui ruine d'après eux les finances de la Nation,en fin de compte la Chambre réduit effectifs et crédits de l'armée.

(Si la loi Niel avait été appliquée,la France aurait disposé face à la Prusse de 1.200.000 hommes dont 415.000 dans l'armée d'active.)

En face,les Prussiens.au 18eme siècle la Prusse avait une des meilleures armées en Europe,qui fut battue par Napoléon 1er en 1806,elle a su,ensuite,tirer les leçons de cet échec en mettant en place un service militaire universel.Durant la même periode,la France abandonnait ce système.Chaque jeune prussien devait faire un service actif de trois ans,un quart de ces jeunes étaient incorporés,le reste servait dans une armée territoriale,armée dans laquelle les jeunes qui sortaient du service actif étaient versés pour 5 ans.L'armée territoriale se devait de réaliser des exercices réguliers en periode de paix et partait en campagne en temps de guerre.Au final,existait la "Landsturm",c'est à dire le reste de la population jusque l'âge de 50 ans.La Prusse était dans la capacité de mettre sur pied plus de 500.000 hommes exercés en peu de temps,alors que sa population était deux fois et demi moins nombreuse que celle de la France.
Dans ce pays,le système de tirage au sort n'existait pas,riche comme pauvre,chacun devait payer sa dette à la Patrie.


Aprés le déclenchement de la guerre de 1870,l'armée française ne pouvait opposer sur le Rhin que 245.000 hommes,la Prusse disposait de  500.000 en première ligne,190.000 en seconde ligne et 160.000 hommes de reserve.

Durant la guerre de 1870,l'organisation militaire allemande était nettement supérieure à la française.
-les Allemands disposaient d'une académie mititaire qui leur permit de disposer de chefs remarquables.Pas la France.Napoléon III,le chef des armées,ne possède pas de chef d'état-major,il ne dispose que d'un major général aux attributions mal définies.Maréchaux et généraux de haut rang qui ne reçoivent pas de directives générales ne savent pas ce qu'ils auront à faire en cas de guerre.
Les unités allemandes ont leurs corps d'armée constitués même en temps de paix,habitués à manoeuvrer ensemble,leur cohésions avait été renforcée lors des guerres contre l'Autriche et ses alliés.Leur infanterie était habituée aux longues marches,sans surcharges inutiles alors que le fantassin français devait se coltiner un sac de trente kilos etc....Les corps des unités allemandes étaient en effectifs complets,leurs services,intendance transports ravitaillements plus efficaces que côté français ou même les officiers ne possédaient pas de carte des régions frontalières.

Coté armement,les allemands disposaient de plus de 2000 canons Krupp,acier,âme rayée,se chargeant par la culasse de calibres 77,85mm et 92,15mm de portée supérieure à 3000 mètres.
Les Français avaient a peu près mile canon de campagne,bronze,âme rayée,se chargeant encore par la bouche de calibre 86,5mm et 121,3mm.Portées 1850 et 300m.
ce site détaille avec précision les causes de la défaite de la guerre de 1870.

http://www.napoleon.org/fr/salle_lecture/articles/files/responsabilites_defaite_militaire_1870.asp


Avant cette guerre,la Prusse étend son égémonie en Allemagne,elle possède alors une armée puissante elle bat les alliés de l'Autriche(empire concurent) à la bataille de Langensalza en juin 1866,puis bat l'Autriche à la bataille de Sadowa en juillet de la même année,elle crée alors la Confédération de l'Allemagne du Nord.Aprés la guerre de 1870 elle intégrera les états du Sud de l'Allemagne.
Elle avait aussi mis en place une industrie lourde grace au charbon et possèdait,en 1860,la plus forte armée d'active de l'Europe.


La troisième République.1870/1914.
Après la défaite de Sedan(guerre de 1870) ou Napoléon III est fait prisonnier,à Paris des "vive la République retentissent.Des députés composent un gouvernement provisoire,et le général Louis-Jules Trochu en est le président.Les Prussiens encerclent la capitale le 19 septembre et s'installent à Versaille.Leur chef,Bismarck veut l'Alsace et la Lorraine,là ou se trouve le minerai de fer.Paris est bombardé,le blocus dure cinq mois,la France capitule le 28/1/1871.

L'histoire se solde par la perte de l'Alsace,d'une partie de la Lorraine,une indemnité à payer à la Prusse de 5 milliards-or,ce n'est qu'en 1873 que les troupes allemandes quittent Verdun marquant ainsi la fin de leur occupation.
 Une des conséquence de cette guerre perdue,en Algérie,Mohamed El Mokrani déclenche la dernière grande révolte eu 1871.
A noter :c'est la troisième République qui a mis en place la politique destinée à implanter la France en Algérie.Cette République a mis presque 8 ans à s'installer,l'économie du pays s'est relevé,l'industrie a progressé,etc...
En France,la IIIeme Républque va retenir la leçon et revenir à la conscription qui ne connaitra sa forme définitive qu'en 1905.


1872-le sevice militaire est présenté comme une nécessité sociale et une loi crée une obligation militaire.5 ans dans l'armée d'active ou territoriale et 4 ou six ans dans la réserve.L'obligation militaire s'etend alors sur une durée de 20 années.

1879-la Marseillaise est adoptée à la chambre des députés comme Hymne national français.La Marseillaise avait été composée en 1792 pour l'armée du Rhin.

1889- une nouvelle loi réduit le service à trois ans,le tirage au sort existe encore,des dispenses sont tolérées.Obligation pour les dispensés ou les tirés au sort de payer une taxe en compensation des dispenses.

Ce n'est qu'en 1905 qu'une nouvelle loi supprime  le tirage au sort  et  impose un service militaire obligatoire pour tous.(durée 2 ans).Les sursis peuvent être accordés dans certains cas,mais les dispense sont désormais exclues.



3-vers une nouvelle guerre 1914/1918.

En 1905,année de la loi de la "séparation de l"Eglise et de l'Etat, la menace allemande se fait sentir de nouveau.

Le gouvernement (de Maurice Rouvier) met en place le service militaire obligatoire,pour tous les hommes et pour une durée de deux ans.(plus de piston,dispense ou tirage au sort).

En 1913,pour faire face à la menace allemande et aux classes beaucoup plus nombreuses de celle ci,la durée du service passe de deux à trois ans.Les Allemands avaient sous les drapeaus 850.000 hommes contre 540.000 en France.

Au début du 20eme siècle l'entente entre la France et l'Angleterre s'est établie.Entente aussi avec la Russie qui protégeait la Serbie indépendante.(ce n'est qu'en 1867 que les dernières troupes turques quittent la Serbie qui devient indépendante en 1882.Le pays se rapproche de la Russie en 1908,alors qu'il doit accepter l'annexion de la Bosnie-Herzégovine par l'Autriche.La Serbie obtient une grande partie de la Macédoine après avoir participé à deux guerres dans les Balkans,1912 et 1913,et en 1914, l'attentat de Sarajevo et le rejet d'un ultimatum de l'Autriche déclenche la guerre de 1914/1918.Le 28 juillet 1914,l'Autriche déclare la guerre à la Serbie).

On retrouve au départ des alliances entre la France,l'Angleterre,la Russie.(En Russie c'est le début de la révolution en mars 1917 et la mise en place d'un gouvernement provisoire,la tsar NicolasII ayant abdiqué.En novembre les bolcheviks prennent le pouvoir,négocient avec l'ennemi et la France perd son allié oriental ce qui permet aux Allemands de concentrer leurs forces à l'ouest.)

En face,alliance entre l'Allemagne,l'Autriche et l'Italie.(Au final l'Italie reste neutre et change de camp en 1915 ou en mai elle déclare la guerre à l'Autriche-Hongrie déclenchant ainsi le début de la guerre dans les Alpes).

Sous divers pretextes l'Allemagne déclare la guerre à la France le 3 août,après avoir adressé à la Belgique un ultimatum pour obtenir le passage de ses troupes,le lendemain elles envahissent la Belgique,le 5 août la Grande-Bretagne entre en guerre contre l'allemagne,le 11 du même mois la France déclare la guerre à la Hongie et l'Autriche.
Après avoir traversé et envahi la Belgique,l'armée allemande est arrêtée sur les bords de la Marne(épisode des taxis de la Marne),commence une guerre de position qui durera 4 ans.

L'état-major français pensait que cette guerre serait courte,qu'il avait besoin d'une armée bien entrainée et équipée d'un arsenal léger,l'artillerie lourde ne fut pas prise en compte et l'on donna priorité au canon de 75.
Nos conscrits se retrouvèrent vêtus d'un pantalon rouge garance et d'un képi d'étoffe facilement repérable par les Allemands en tenue kaki.Ce n'est que l'été de l'année suivante qu'ils reçurent le casque de modèle "Adrian"et un uniforme bleu horizon,avec en prime les "bandes molletières".
Les difference de techniques de combat firent que la France perdit beaucoup plus d'hommes que les Allemands dans les premières semaines de la guerre,plus de 50.000 côté français.

Lors de la mobilisation générale en 1914,  760.000 hommes furent appelés sous les drapeaux.Entre 1914 et 1918, huit millions cinq cent mille hommes entre 18 et 45 ans sont mobilisés,prés de 20% de la population.

La guerre se 1914/1918-ce conflit a fait 10 millions de morts dont 1,4 millions de soldats français , 63.000 hommes des troupes de l'empire colonial(employés,paysans,ouvriers,instituteurs,tirailleurs marocains et sénégalais....),une moyenne de 900 morts par jour durant tout le conflit qui dura 51 mois.Durant la journée du 22 août 1914,  20.000 soldats furent tués.
Un million d'invalides,(gueules cassées,amputés,gazés),trois millions de blessés.

Venus d'Afrique du Nord,155.000 Européens et 170.000 Kabyles et Arabes ont combattu de 1914 à 1918,les premiers eurent à déplorer 22.000 morts,les seconds 25.000.

Dans son ensemble,19 nations ont participé au conflit,auxquelles il faut y ajouter les colonies,au total 10 millions de morts et deux fois plus de blessés.

Cette période a connu aussi.
-le génocide arménien entre 1915 et 1916.
-la révolution russe.(1917)
-la grippe dite"espagnole"(ainsi appelée en France)-une pandémie qui a,en 1918,traversé les Etats'Unis,l'Europe,s'est étendue dans le monde,elle a causé,en France,le décès de plus de 400.000 personnes,dans le monde les chiffres sont imprécis,entre 30 et 100 millions de morts.




Aprés la boucherie de Nivelle,(le général Nivelle lance en 1917 l'offensive du Chemin des Dames qui se traduit par une véritable boucherie)cette chansons est adaptée à l'endroit  ou les combats ont été les plus meurtriers, Craonne.A la fin du premier assaut des Français,40.000 de nos soldats sont tombés sous les balles.

4-La chanson de Craonne.

 


Quand au bout de huit jours le repos terminé
on va reprendre les tranchées,
notre place est si utile
que sans nous on prend la pile.
Mais c'est fini,on en a assez
personne ne veut plus marcher
et le coeur bien gros comm'dans un sanglot
on dit adieu aux civ'lots.
Même sans tambours même sans trompettes
on s'en va la haut,en baissant la tête.

Refrain

Adieu la vie,adieu l'amour,
adieu toutes les femmes
c'est bien fini,c'est pour toujours,
De cette guerre infâme,
c'est à Craonne,sur le plateau
qu'on doit laisser sa peau.
Car nous sommes tous condamnés,
nous sommes tous sacrifiés.


Huit jours de tranchée,huit jours de souffrance
pourtant on a l'espérance
que ce soir viendra la relève
que nous attendons sans trêve.
Soudain dans la nuit et le silence
on voit quelqu'un qui s'avance,
c'est un officier chasseur à pied
qui vient nous remplacer.
Doucement dans l'ombre sous la pluie qui tombe,
les petits chasseurs vont chercher leur tombe.

C'est malheureux de voir sur ces grands boulevards
tous ces gros qui font la foire
si pour eux la vie est rose,
pour nous c'est pas la même chose.
Au lieu de s'cacher,tous sont embusqués,
feraient mieux d'monter aux tranchées
pour défendre leur bien car nous n'avons rien,
nous autres,les pauvres purotins.
Tous les camarades sont enterrés là
pour défendre les biens de ces messieurs là.

Dernier refrain

Ceux qu'ont l'pognon,ceux-là r'viendront
car c'est pour eux qu'on crève.
Mais c'est fini,car les troufions
vont tous se mettre en grêve.
Ce s'ra votre tour,messieurs les gros
de monter sur l'plateau,
car si vous voulez la guerre
payez là de votre peau.




*******************************************************************************************************************************
Le Petit Journal.(créé par Moïse Millaud)

C'est en 1863 qu'est né le Petit Journal,un journal populaire mis à la disposition de toutes les bourses et un événement qui a marqué la vie des parisiens de l'époque, époque ou les journeaux étaient soumis à une lourde censure et ou le peuple,ouvriers employés et petits bourgeois étaient condamnés à ne pas lire.
Le petit journal qui était apolitique(pour éviter de payer un timbre de 5 centimes par numéro),apporta au peuple et chaque jours des informations de la vie nationale.
En septembre 1870,le timbre supprimé,le Petit Journal se mit à parler de politique,il fut vendu à 400.000 exemplaires la même année,en 1892,un million d'exemplaires.
En 1937,devenu l'organe du Parti social français il ne tirait plus qu'à 150.000 exemplaires.


Le Petit journal disparait en 1944.Le lien suivant sur le site du" Petit Journal" est rempli d'informations intéressantes sur ces époques,articles,images etc...,il suffit de cliquer en haut à gauche pour sélectionner une année.(l'image provient de ce site)


http://pagesperso-orange.fr/cent.ans/menu/menu.htm
**********************************************************************************************************************************
5-   1938-1945 (autre forme de conscription)

1913- le service militaire est porté à 3 ans.
1923- il est ramené à 18 mois
1930- il passe à 1 an,est ensuite ramené à 2 ans.

En 1939 les obligations militaires se répartissaient en

-1 an de service actif-3 ans de disponibilité-16 années de première réserve-8 années de seconde réserve,soit 28 ans de disponibilité.

La conscription 1939/1945.Les classes rappelées sous les drapeaux à cause de l'état de guerre remontent jusque celle de 1913,dont les hommes ont déja connu la grande guerre de 14/18 et à cause de la variation de durée du service militaire un certain nombre de jeunes gens de la classe de 1935 ont éffectué jusque cinq ans d'armée voir sept ans pour ceux qui on été rappelés à la libération,d'autres,appartenant à la classe de 1945 n'ont jamais été appelés.

Les soldats qui ont été mobilisée en 1938/1939 rencontre des destins différents.
La débacle venue,les nombreux soldats prisonniers restent "mobilisés" jusque leur libération,un grand nombre n'est libéré qu'à la fin de la guerre en 1945.
Ceux qui n'ont pas été fait prisonniers restent pour une part mobilisés dans l'armée après l'armistice,les autres sont libérés.
Après l'armistice,sous Vichy,sont créés "les chantiers de jeunesse.(sorte de maintien de la conscription),et le débat continuait sur la question armée de métier souhaitée par les uns et conscription(alors devenus chantiers de jeunesse)pour les autres.

Quelques faits-en 1938 Hitler annexe l'Autriche,ensuite l'Allemagne envahit la Tchécoslovaquie,le pays est rayé de la carte.Français et Anglais ne bougent pas.Hitler signe un pacte de non agression avec la Russie à la stupéfaction des occidentaux.
La Pologne est attaquée à son tour le 1er septembre 1939,aussitôt,l'Angleterre puis la France déclarent la guerre à l'Allemagne,suivis par l'Australie,la Nouvelle Zélande,le Canada,l'Afrique du Sud.
Alors que la presque totalité des forces Allemandes sont occupée à l'Est(Pologne) et au Nord(ou son aviation protégeait la Rhur industrielle)le front ouest Allemand(la ligne Siegfried) est dégarni,trois corps d'Armée français sous le commandement du général Gamelin entrent en Allemagne,en Sarre,rencontrant peu de résistance.
Drôle de guerre,ou l'aviation française qui ne manquait pas de capacités n'était pas autorisée à mener des missions en Allemagne,et ou des responsables français demandesnt à la Royal Air Force de ne pas bombarder l'Allemagne.
Fin septembre,renoncement,Gamelin ordonne le replis de ses corps d'Armée en France,les Allemands les suivent et leur première Armée occupe une portion du territoire français pendant cinq mois.
Le 29 septembre la Pologne capitule,Hitler,tranquille provisoirement côté Russie peut dégarnir le front Est et ramener ses unités à l'Ouest.

Après une période d'attente en avril mai 1940 les franco-anglais tentent de couper la route du fer aux Allemand par la pose de mines dans les eaux de Norvège,les Allemands occupent les ports norvégiens et le Danemarket, débarquement franco-anglais en Norvège qui échoue.Le 10 mai la Wehrmacht attaque la Hollande et la Belgique,réussit une percée dans les Ardennes,coupent les forces alliées en deux.
Entre le 28 mai et le 4 juin 1940,c'est l'opération "Dynamo",l'évacuation de la poche de Dunkerque,l'exode de juin,l'Italie qui en profite pour entrer en guerre aux côtés des Allemands.Le 14 juin les Allemands entrent dans Paris,le 15 le gouvernement se replie à Bordeaux,le président du Conseil,Paul Reynaud refuse de demander l'armistice,appel est fait au maréchal Pétain,84 ans et le 17 celui-ci demande à la nation de cesser le combat.Le 21 signature de l'armistice.La France est coupée en deux,la zone Nord occupée par les Allemands,la zone sud reste libre.Alsace et Lorraine sont annexés.

Les chantiers de jeunesse.
Eté 40,la défaite de l'armée française est totale,les Allemands occupent le Pays et le maréchal Pétain a les pleins pouvoirs.Une partie des contingents 1939/1940 appelée sous les drapeaux juste avant la déroute est complétement livrée à elle même.Ces hommes,abandonnés et n'ayant encore reçu aucune instruction militaire inquiètent  le haut commandement qui demande au général de la Porte du Theil commandant la 13eme Division militaire à Clermont-Ferrand de les prendre en main.
Un plan est proposé ,accepté et un décret est mis au point concernant la création d'un service national au profit des jeunes,rattaché au ministère de la Jeunesse et de la Famille.Les conscrits sont regroupés,articulés en unités de 200 hommes,et sont envoyés camper dans les bois,en pleine nature,ou ils prennent part à des grands travaux d'intérêt général,les hommes incorporés en juin 1940 sont aussitôt versés dans des groupements pour une durée de six mois.

Début août,le général de le Porte du Theil trouve l'encadrement nécessaire pour les 70.000 appelés,chiffre qui atteindra le nombre de 87.000;Les chantiers créés sont articulés en plusieurs régions,parmis elles cinq en zone libre et une en Afrique du Nord.Chacune de ces régions devait avoir entre huit et dix groupements d'un effectif d'environ 2.000 personnes.
Le groupement.au niveau de celui-ci sont regroupés les services,magasins,atelier,infirmeris,le responsable a sous ses ordres une dizaine de groupes de prés de 200 hommes,disposant d'un camps créé de toutes pièces dans des endroits isolés et souvent montagneux.Les groupes sont articulés en équipes,équipes commandées par un appelé ayant la qualification nécessaire obtenue après un stage.

Aprés un lever des couleurs les journées sont partagées entre le travail sur les chantier,de l'éducation physique et de l'instruction technique.Le travail est avant tout considéré comme un outil éducatif,initiation au travail du bois,du fer,à la maçonnerie,fourniture de bois de chauffage,construction de pistes,de chemins,....L'ensemble ayant pour but de faire prendre conscience aux jeunes de leurs devoirs d'homme et de leurs responsabilités de citoyens.Leur stage terminé,les jeunes sont rendus à leur famille.
Arriva le jour ou Pétain déclara au général de la Porte du Theil qu'il fallait faire une armée de ces chantiers de jeunesse,sous l'oeil méfiant des Allemands,méfiance qui s'étend au gouvernement de Vichy lorsque celui-ci prend conscience du rôle joué par les Chantiers d'Afrique du Nord lors du débarquement allié en novembre 1942.

De la Porte du Theil venait d'arriver en Algérie lorsque les alliés débarquèrent,accompagné du commissaire régional Van Hecke qui y commandait les CDJ,le premier,rentré en France est un peu plus tard déporté par les Allemands,Van Hecke ,en AFN,entreprend de mobiliser ses chantiers de jeunesse,rappelle des anciens et constitue trois nouveaux groupements,qui subissent cette fois un entrainement militaire avec armement.Mi décembre,ses effectifs fournissent à l'Armée 40.000 des 70.000 hommes qui sont engagés en Tunisie contre l'Africa Korps,ensuite ces hommes participent à la campagne d'Italie,débarquement en Provence,campagne de France et d'Allemagne.
Des groupements de France fournissent de leur côté de nombreux éléments en renfort aux unités débarquées ou créées entre 9/1944 et le printemps 1945.
Un régiment de chasseurs de chars a été exclusivement composé de membres des chantiers de jeunesse,le 7emeRCA,commandé par Van Hecke,ce régiment s'est couvert de gloire en Italie,Provence,prend Bourg-Saint-Maurice et participe à la prise de Strasbourg.

 Pendant ce temps,en France,la zone sud est envahie par les Allemands,et,hiver 1942/1943,ceux ci exigent l'envoi de 300.000 travailleurs en Allemagne.Devant le peu de résultat,les Allemands déclenchent dans les grandes villes des raffles en avril mai 1943.Pour arrêter ces procédés,semble t'il,Vichy appelle les classes de1942 pour les STO,dont un tiers appartenait aux chantiers de jeunesses.Refus de de la Porte du Theil,qui libère ses hommes et les renvoit dans leurs foyers................Au final,il apparait que peu des membres des chantiers de jeunesse ont fait partie des STO,environ 2,44%;

ces infos sur les CDJ,en raccourci,proviennent du site suivant- et le texte est de Réné Mascaro.

  http://www.farac.org/php/article.php3?id_article=182  


En France,en 1944,la loi qui portait sur la mobilisation générale de septembre 1939 avait encore cours et le GPRF(gouvernement provisoire de la République) face à des difficultés renonce à la faire appliquer.La conscription ne redémarre qu'avec la classe de 1946 sous le premier gouvernement de la 4eme République,elle connait une sorte de panne durant quelques années et ne refonctionne normalement qu'à partir des années 1949/1950.
Le débat s'est poursuivi entre partis politiques de gauche qui souhaitaient une armée nationale sans encadrement permanent et les militaire qui voulaient maintenir un volet d'armée professionnelle.Au final,est retenu le principe d'une force d'intervention permettant à la France de s'imposer militairement en cas de crise,et le principe de la conscription universelle est maintenue.La formation des jeunes conscrits est renouvelée en profondeur,et la France devient capable de fournir des contingents formés et rappelables qui seront envoyés par la suite en Algérie.




A SUIVRE

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche