Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 09:33

Chaque année,au mois de juillet,des représentant de la section de Thionville se rendent en Italie pour commémorer l'anniversaire de la bataille de Filottrano.

Afin de mieux connaître nos amis italiens,un petit historique de leurs unités parachutistes semble nécessaire.Bien sur,cet article n'entre pas dans les détails et reste dans les grandes lignes.

                                                                ***************************************

Italian1.jpg

 

                        Les unités parachutistes italiennes.



Première école,premières unités.La Libye,Castel Benito.


Les premières unités parachutistes italiennes ont été formées en Libye ,à Castel Benito,en 1938.L'Italie avait déjà utilisé le parachute comme moyen de ravitaillement des troupes en 1935 pendant la campagne d'Éthiopie et en 1938, le maréchal de l'Air Italo Balbo créa un premier bataillon de 300 parachutistes composé  de supplétifs libyens en mars 1938. Un second bataillon vit le jour  en mai 1940 composé de paras nationaux.. Un régiment a été constitué à partir de ces deux bataillons,le 1er régiment libyen,qui assemblé à d'autres unité a servi à créer la "Mobile Task Force",qui a eu pour tâche de s'opposer à la progression britannique.Les survivants sont renvoyés en Italie,à Tarquinia.

 



Les Divisions parachutistes italiennes durant la dernière guerre mondiale.


1-la Division 185- Folgore Division.
2-la Division 184- Nembo /Nimbus Division.
3-la Division 183-Cyclone division(restée en projet ou arrêtée pour cause d'armistice)

 

                                                                 ************************************

1-La Folgore Division.(1940-Tarquinia,l'école  pionnière des parachutiste italiens).
Entre temps,des  personnel de Castel Benito sont transférés en Italie à Tarquinia où s'ouvre la Royal School Parachute,école de Castel Tarquinia, qui donne  naissance à ce qui allait devenir le Folgore Division.
Selon les sources,au départ trois bataillons para ont été créés:
-1° bataillon de carabiniers parachutistes.
-Deux bataillons d'infanterie parachutiste.
Un seul largage opérationnel a été effectué par l'une de ces unités sur l'île grecques de Céphalonie,une compagnie ,qui n'a pas rencontré de résistance en avril 1941.


Constitution du 1er bataillon de carabiniers parachutistes à partir de juillet 1940,ce bataillon est dirigé sur l'Afrique du Nord(Tripoli) en juillet 1941,ou il est engagé dans des actions contre les britanniques.Rapatrié en mars 1942 il est dissous.


Autres unités existantes
-le Bataillon de nageurs parachutistes créé en 1940 avec des fusiliers marins provenant du Régiment San Marco.L'unité a combattu les alliés jusqu'en 1945.
-Arditi Distruttori une unité d'élite de l'armée de l'air mise sur pied à la fin de l'année 1941.Elle a combattu jusque septembre 1943 en Tunisie,Cyrénaïque.




Afin de créer une première division parachutiste italienne,qui devra intervenir à Malte,des régiment sont créés,les 1er et 2ème régiment d'infanterie parachutiste et le 1er regiment d'artillerie parachutiste.


Dans la seconde partie de l'année 1941,afin de contrer la menace britannique en Méditerrannée,une occupation de l'île de Malte est décidée par les haut commandements allemand et italien,opération qui  nécessitait l'emploi de troupes aéroportées italiennes et allemandes,l'opération Hercules.Les  unités para italiennes ne sont pas allées à Malte mais sont dirigées ensuite sur l'Afrique du Nord en juillet 1942 au sein d'une division constituée des .1er 2ème 3ème régiments d'infanterie para,du 1er régiment d'artillerie para,d'un bataillon d'assaut lesGuastatoris,d'une batterie de mortiers...(voir plus bas)


En Afrique du Nord,les paras sont utilisés comme unités d'infanterie légère.
L'unité prend pour nom" division d'infanterie,Cacciatori d'Afrique" dans un premier temps puis division d'infanterie Folgore 185 .En juillet 1942 ses unités prennent les appellations 185°,186°,187° régiments d'infanterie"Thunderbolt"et 185° régiment d'artillerie "Thunderbolt".Si les 186°,187° d'infanterie et 185 d'artillerie sont dirigés vers l'Afrique du Nord,le 185° d'infanterie reste en Italie en vue de la création d'une autre division parachutiste.


La Folgore division s'est battue héroïquement en Afrique du Nord au sein des unités allemandes et italiennes,principalement à la seconde bataille d'El Alamein où les  3500 Folgores et personnels des autres unités ont résisté à l'attaque de trois divisions britanniques,la 7ème division blindée(les Rats du désert), et deux divisions d'infanterie avec la première brigade française libre.


Les survivants ont été regroupés  en un bataillon parachutiste Folgore (capitaine Lombardini) ,en Lybie la même année, 1942 , le bataillon s'est battu en Tunisie en 1943 mais devant les écrasantes forces alliées,en novembre,et le manque de munitions,le reste de la division s'est finalement rendu aux britanniques.


La bataille d'El Alamein , qui a duré de Juillet à Novembre 1942, a été le point tournant de la guerre pour l'italie et l'armée britannique. Churchill  a écrit dans ses Mémoires"... devant El Alamein, nous n'avons  fait que échouer, après  nous n'avons eu que des victoires ...".L'Armée royale italienne a combattu  d'une manière qui peut être résumée par le sacrifice de la Folgore Division: l'historien Renzo De Felice a écrit que «... sur les 5.000" Folgore "parachutistes envoyés en Afrique 4 mois avant, les survivants ont été seulement 32 officiers et 262 soldats, la plupart d'entre eux blessés. Avant de céder, ils ont tiré jusqu'à la dernière munitions et la dernière  grenade à main..."


 Après cette défaite , l'Armée royale a perdu la Libye en quelques mois. La Tunisie ,  occupés par l'armée allemande en Novembre 1942, a été perdu en mai 1943. En Juillet 1943 la Sicile est envahie par les Alliés et le 8 Septembre 1943, l'Italie signe l' armistice avec les Alliés.La Folgore Division n'existe plus.

La Folgore division à El Alamein.(pour info)186° Régiment parachutiste, 187° Régiment parachutiste,  Ruspoli groupe régimentaire,  Ingénieur BattailIon para d'assaut (Guastatori), 185° Parachutistes Anti-Tank Regiment-Ainsi que les troupes rattachées.



                                 ***************************************


2-Division Nembo.(nouvelle école des parachutistes à Viterbe)
Côté Italie,une seconde école est créée à Viterbe ainsi qu'une nouvelle division,la 184 Airborne Division Nembo "Nimbus" à partir du 185°régiment de la 185 Division Folgore.Le projet d'une troisième division a été interrompu (la 183,division Cyclone) à cause de l'armistice de Cassibile de septembre 1943,un armistice entre les alliés qui occupaient la moitié méridionale du pays et l'Italie.
Lorsqu'à eu lieu l'armistice,les Allemands ont vite réagi pour prendre le relais du gouvernement et,paras Membo et Folgores ont continué de se battre pour la "République sociale italienne( etat fantoche de Mussolini et de son parti fasciste ).Les unités Nembo se sont battues en Italie du Nord et Yougoslavie(printemps 1943) contre des partisans,en Calabre,en Sardaigne(183 et 184° Regiments,juin 1943),en Sicile(juillet 1943),un régiment envoyé en Afrique du Nord a été détruit.
 La division  a été envoyée en Sardaigne où elle a subi une épidemie de paludisme  à  Anzio où les deux tiers des Membos ont disparu au cours de la bataille en janvier 44 et ce qui a suivi.Le reste est allé renforcer la 4ème division de paras allemands(4Fallschimjäger)

Constitution de la division Nembo.
-183° Parachute Régiment,3 bataillons.
-184° Parachute Régiment,3 bataillons.
-185° Parachute Régiment,3 bataillons.
-184° Régiment d'artillerie Nembo.
-184° Bataillon du Génie Guastatori.


La chute du Fascisme en Italie.
En juin 1943 ,avec la chute du fascisme et l'armistice de septembre le choix est difficile pour les soldats italiens répartis dans toute l'Europe.Certains choisissent de rester dans l'alliance avec les Allemands,d'autres se tournent du côté du roi et du maréchal Badoglio qui ont choisi le camps des alliés.Les paras de la Nembo,comme les autres sont confrontés au même problème,être prisonnier en Afrique du Nord où rejoindre le roi Vittorio Emanuelle III dans le sud de l'Italie.
Des unités choisissent de continuer la lutte avec les Allemands(bataillon  12 du 184°et la majorité du bataillon 3 du 185°),d'autres rejoignent l'autre camp.

 
Avril 1944 le "Corps italien de Libération" est créé,20.000 soldats intégré à la 8ème armée britannique.La division Nembo,la moitié en effectifs d'une division normale en fait partie.Ils subissent la méfiance des  unités britanniques qui voient en elle une unité fasciste,des problèmes d'équipements,d'armement,ils sont,dans un premier temps , désarmés.
Eté 1944 les paras participent,dans la zone de front de l'Adriatique, à des combats continus durant une période de 56 jours contre des troupes allemandes qui,bien que en retraite,résistent,remportent des succès et sont bien équipées y compris en artillerie lourde et chars de combat.
C'est au cours de cette période  qu'a eu lieu la bataille de Filottrano,au sud d'Ancône,la où les Canadiens et les Polonais avaient échoué,la Nembo réussit,cette bataille  coûta la vie à 580 paras et prouva la loyauté de ces hommes envers les alliés.


Le Corps italien de Libération est dissous en semptembre 1944 et est réorganisé en six groupes de combat dont l'un qui portera,en souvenir de l'ancienne division,le nom de "groupe de combat Folgore".


"L'escadron F" où" escadron de reconnaissance de la foudre" est mis en place par le commandement anglo-canadien,il est composé d'un groupe para de l'ancien 185° Régiment Nembo qui se trouvait lors de l'armistice dans le sud de l'Italie et avait décidé volontairement de combattre les Allemands.Durant la nuit du 20 avril 1945,255 hommes appartenant à l'escadronF et au Régiment de Nimbus Groupe Lighting Combat prennent part à l'operation Herring,ils sont parachutés derrière les lignes allemandes avec mission de détruire leurs moyens de communication et gêner leur retraite.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale l'appellation " Nembo"  a été donné à une unité d'infanterie mécanisée  jusqu'en 1991, date à laquelle  a été reconstituée  le 183° bataillon parachutiste Nembo, dans la brigade de parachutistes Folgore . La brigade parachutiste Folgore avait été,elle, reconstituée en 1960. Le bataillon Nembo en 1993 est devenu un régiment , et à partir de 1991 il a participé à de nombreuses missions internationales .

                                                           ***************************************


La Brigade parachutiste "Folgore"(surnom"Foudre") actuellement.

 
elle est composée des:
-9° Régiment de parachutistes d'assaut.(forces spéciales)
-183° Régiment de parachutistes "Nimbus".héritier du 183° de la division 2 Nembo Nimbus,il a rejoint celle-ci en janvier 1943, le bataillon a été reconstitué en 1991 dans la brigade Folgore,elle même reconstituée en 1960.Ce bataillon est devenu régiment en 1993.
-185° Régiment de parachutistes d'acquisition de reconnaissance des cibles"Folgore"héritier du 185° Regiment d'artillerie parachutiste Folgore qui s'est battu à El Alamein,il disparait en decembre 1942.Il est reconstitué en juillet 58 en une batterie parachutiste,en 1975 il redevient régiment,prend plusieurs appellations pour devenir finalement en 2004 le "185° Régiment de parachutistes d'acquisition de reconnaissance des cibles-Folgore".
-186° Régiment de parachutistes"Folgore" héritier du Régiment 186 Folgore qui a combattu à la bataille de El Alamein.Il en a repris le drapeau orné de la médaille d'or pour sa conduite à cette bataille.
-187° Régiment de parachutistes "Folgore"héritier du 187° Régiment de parachutistes Folgore qui s'est battu à El Alamein,un bataillon nr2 est recréé en 1963,nommé Tarquina,en 1976 ce bataillon reçoit le drapeau du 187° et devient régiment en 1992.

Autre unité connues:
-1er Régiment de Carabiniers "Tuscania" dissoute en mars 1942,l'unité est réapparue en 1951.
-4° Régiment de chasseurs alpins(forces spéciales)

 

                                                                *******************************************

 

Liens vers les commémoration de la bataille de Filottrano.

 

2010-le 10 juillet,66ème anniversaire de la bataille de Filottrano.

 

2009-UNP Thionville chez les associés.

 

Lien vers le site para italien: Associazone Nationale Paracadustisti d'Italia Sezione di Ancona.

Partager cet article

Repost 0
Published by union nationale des parachutistes de thionville - dans Nos Unités.
commenter cet article

commentaires

David Drevet 03/02/2015 09:54

Site des militaires disparus de Mourmelon :

http://www.disparusdemourmelon.org

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche