Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 08:01

la source de cet article:revue trimestrielle Debout Les Paras nr 174-année 2000

 

16 mai 1950:Première évacuation sanitaire par hélicoptère de la guerre d'Indochine

Evacuations-sanitaire-Indochine--3-.jpgPendant les premières années de la guerre,les évacuations primaires par voie aérienne se faisaient par avion Morane 500.En mai 1950,l'hélicoptère fait son apparition dans le ciel de l'Indochine.Dès lors,son emploi pour l'évacuation des blessés ira en augmentant jusqu'au cessez le feu le 11 août 1954.

Le cinquantenaire de la première évacuation sanitaire par hélicoptère de la guerre d'Indochine est l'occasion de rendre hommage aux pilotes de l'Armée de l'Air qui ont permis de sauver des milliers de blessés dont un grand nombre de parachutistes.
Le 12 mai 1950,un hélicoptère Hiller 360 survole la place de la cathédrale de Saïgon où,le public rassemblé pour cette exhibition,découvre ce nouvel engin piloté par le Lieutenant Alexis Santini,qui débute un second et long séjour affecté à l'escadrille de liaison aérienne 52 comme commandant de la section hélicoptère.
Le  service de santé avait acheté les deux premiers Hiller 360 destinés à l'évacuation rapide des blessés du théâtre d'opérations.

Le Colonel Santini a raconté sa première EVASAN,le 16 mai 1950:"A 17h50,un message est arrivé au PC du GATAC-sud Saïgon.Il s' agissait d'évacuer deux blessés couchés qui se trouvaient dans le secteur nord-ouest à Tan-Uyen.J'étais le seul pilote d'hélicoptère en Indochine à ce moment là.J'avais été escorté à l'aller par deux chasseurs.L'appareil n'était pas muni de compas mais je connaissais bien la région.Je me suis posé pour prendre les deux blessés ,un lieutenant para costaud et un légionnaire qui lui aussi pesait son poids!Bref,nous étions en surcharge.J'ai tout de même réussi à décoller et mis le cap sur Saïgon.J'ai déposé mes passagers de nuit.C'était la première mission assurée par un hélicoptère militaire en Indochine." (Air Actu-Mai 1994).
D'autres pilotes rejoindront le lieutenant Santini,le médecin capitaine Valérie André,chirurgien,parachutiste,l'adjudant Bartier,les capitaines Joly et Dousset.D'autres encore.
Aux deux premiers Hiller 360 (178 CV,660 kg à vide,2 civières,ne disposant que de 240 kg pour transporter le pilote et 2 passagers) s'ajoutent en 1952,quatre nouveaux Hiller H23 et neuf Westland,version anglaise du Sikorsky S.51.  En 1953 arrivent neuf nouveaux Hiller H23,puis de septembre 1953 au premier semestre 1954 ,18 Sikorsky S.55 (700 cv) pouvant transporter six blessés couchés et un infirmier avec un rayon d'action de 500 km.
Début 1953,le capitaine Santini est nommé inspecteur des hélicoptères.L'Armée de l'Air a intégré ses hélicoptères dans les escadrilles de liaison 52,implantée à Tan Son Nhut et 53 implantée à Bach Maï au Tonkin.
Le 1er juillet 1954,les sections hélicoptères sont réunies pour former la 65° Escadre d'hélicoptères commandée par le lieutenant-colonel Charreire,secondé par le Capitaine Santini.

 

 

Evacuations sanitaire Indochine (1)Les anciens d'Indochine ont tendance à minorer le nombre d'hélicoptères,pourtant le bilan est éloquent.Le médecin général Bergeret a indiqué"plus de 11.000 évacuations primaires de blessés par hélicoptère" .Il faut ajouter 38 pilotes récupérés et 80 évadés de Dien Bien Phu.
Le médecin capitaine Valérie André compte 129 missions et 165 blessés évacués.Sa première mission date du 16 mars 1952.
Pour sa part et,à titre d'exemple,l'ELA 52 a assuré 1238 EVASAN de janvier 1952 à janvier 1954 (registre des EVASAN EVA/52-SHAA-Vol.20  Série 6) dont les compte-rendus sont signés du Capitaine Santini.Au total,42 hélicoptères servirent sur le théâtre d'opérations indochinois (Hiller UH-12A,H 23A,H 23B et Sikorsky S-51 et S-55).
L'emploi de l'hélicoptère ne doit pas faire oublier les évacuations primaires par avions légers Morane 500.Dès 1947,    dix avions assuraient les évacuations:
-une section à 4 avions à Tan Son Nhut couvrant le Cambodge,la Cochinchine,le Sud Annam et le Laos.
-une section à 4 avions à Gia-Lam couvrant le Tonkin puis le Nord Annam,un avion à Nha Trang couvrant le Sud Annam et un avion à Tourane couvant le Centre Annam.
Cette situation est indiquée à titred'exemple pour souligner l'importance accordée par l'arméede l'air aux EVASAN.Elle sera modifiée ultérieurement  au fur et à mesure de l'arrivée des hélicoptères,mieux adaptés pour les postes dépourvus de piste ou inondés pendant la saison des pluies.Les pilotes des Morane 500 ont réussi des prodiges en se posant dans des zones difficiles.A leur actif ,on relève plus de 20.000 évacuations sanitaires.

Au cours de la guerre de Corée,12.000 bléssés ontété évacués par hélicoptère les médecins du corps expéditionnaire ont estimé que 90% des hommes les plus atteints eussent perdu  la vie s'ils avaient été transportés en jeep sous un pareil climat(cité par J.F Navard in les Giravions/Amiot-Dumont-1955).
Pendant la guerre d'Algérie,l'hélicoptère sera au coeur des opérations.La directive sur l'emploi opérationnel des hélicoptères (ALAT) est datée du 15 mars 1956.Peu nombreux au début du conflit ,on en comptera 349 en septembre 1959 (193-ALAT,130-Armée de l'air,26-Marine).Les évacuations sanitaires primaires du lieu de l'enlèvement du blessé au relais chirurgical le plus proche seront,la plupart du temps,effectuées par hélicoptère.Pour sa part,l'Armée de l'Air en effectuera 23.711 (MG Bergeret-RHA n° spécial sur le Service de Santé-1972).

Colonel (cr)du CTA-SSA
Pierre-Jean Linon-UNP 9641
Vice-président UNP-92 Sud
Président d'honneur du GORSSA

Evacuations-sanitaire-Indochine--2-.jpg

 

 

Pour info:la revue trimestrielle Debout Les Paras est offerte et envoyée gratuitement à tous les adhérents de l'Union Nationale des Parachutistes.

DLP6 

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by DLF - dans Indochine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • blog-UNP.nos Anciens nos Sections
  • : Blog créé initialement pour faire connaitre la section de Thionville,s'est étendu à des sections et amicales de la région et d'ailleurs.
  • Contact

Recherche